- Ce forum est désormais inactif -

Merci d'utiliser la nouvelle plate forme communautaire : www.wow-rppvp.fr


    Dame Crachefeule de Valcendre

    Partagez
    avatar
    Madame

    Messages : 27
    Date d'inscription : 21/08/2011

    Dame Crachefeule de Valcendre

    Message par Madame le Dim 21 Aoû 2011 - 18:44

    (Parce que je suis une feignasse et je copie/colle.)

    La Dame est grande. La Dame se tient droite et altière, le menton dressé. La Dame ressemble à un grand lévrier famélique et féroce. La Dame est morte.
    Crachefeule de Valcendre n'est ni plus ni moins qu'un Chevalier de la Mort, actuellement au service de l'Achérus.

    Son histoire est peut être un peu compliqué. Ou peut être pas. Flou, cela au moins est certain.

    La Dame de son vivant.
    Spoiler:

    Elle appartenait alors aux rangers de Quel'thalas, parmi les plus fervents protecteurs de son pays. C'est la seule chose dont nous sommes certains car tout le reste, jusqu'à son nom, a disparu dans les limbes de son esprit brisé.

    Cette femme tomba sur le champ de bataille, comme bien d'autres elfes, se vouant à la patrie jusqu'à son dernier souffle, maudissant le Fléau dans son agonie. Pour le bien que cela lui fit...
    Car comme bien d'autres elfes, son corps inerte fut relevé contre son gré et envoyé combattre ses frères. C'est alors qu'ils la brisèrent. Son âme était forte, trop pour jamais supporter d'être pliée, aussi cassa t'elle.
    Et les ruines de ce qui avait été une forestière haut-elfe obéit à celui qui deviendrait le Roi-Liche.
    Elle fut renommé Crachefeule, d'avoir tant résisté. Son esprit était retombé en une forme d'enfance, peureuse et naïve, totalement soumise à la volonté du Maître. Le Fléau fut sa nouvelle et unique famille.
    Elle était belle alors. Les crimes et les massacres passaient sur son adorable visage sans jamais la marquer, et ses gestes semblaient attirer les Vivants. Elle n'appartint pas aux bataillons de la terreur, ses mains ne se souillèrent que peu du sang des innocents. Elle était un appât.
    Utile d'abords parmi les réseaux du Culte, puis, après la trahison des Chevaliers de l'Achérus, pour semer le doute dans les rangs de ceux qui combattaient son Maître. Elle avait l'air si innocente après tout, la jolie petite poupée du Fléau.
    Cela fonctionna, quelques fois.

    Les ruines qu'on nommait Crachefeule n'avait guère plus de volonté qu'une goule, et elle serait tombée inerte à la mort de son Maître si elle avait seule. Ainsi que vous vous en doutez, tel n'était pas le cas. Quelqu'un était né de sa folie, un autre esprit d'abords, qu'un psychotrope Réprouvé nommerait Double Personnalité. Les fragments ne formaient pas que l'enfant-Crachefeule, ils formèrent aussi une autre. Une simple folie tout d'abords, que la manipulation constante des énergies nécromantique, l'agonie et la magie runique toujours présentes autour d'elles dotèrent d'une sorte d'âme. Recousue, trouée, faites des lambeaux de celles qu'avaient arraché les Nécromanciens, mais une âme tout de même. Toutes les deux, pour un seul corps.
    Et parfois, la seconde prenait le contrôle de la petite poupée. Elle, elle n'avait rien de douce, ainsi que le voulait inconsciemment Crachefeule, selon les désirs du Fléau, elle était une combattante. C'était la seconde qui méritait le titre de Chevalier. Sous sa poigne, le corps perdait ses rondeurs, et son regard froid n'avait plus rien d'innocent. Mais elles restaient ensemble, et ensemble elles servaient le Maître, chacune à leur façon.
    Crachefeule avait oublié tout ce qu'elle était avant, elle avait toujours été une servante du Fléau. La seconde en était née, pourtant elle connaissait le passé de ce corps qui n'était pas vraiment le sien. Elles parlaient, souvent, mais la seconde ne dit jamais à l'autre pourquoi il lui arrivait de songer à des Arbres d'Or.

    Elles servirent jusqu'au bout, jusqu'à ce qu'enfin Arthas fut tué. Alors Crachefeule mourut avec lui, car sa volonté était tout ce qui la maintenait présente.

    Restait son corps, et la seconde, seule à l'intérieur. Seule, et incapable d'appréhender cette subite individualité. Le corps du Chevalier était tombé à genoux, elle ne se serait pas défendue sous les coups de ceux de la Lame. Elle les regarda simplement, quand ils lui dirent que tout était fini.

    " Je sais. Je n'ai plus de maître."

    Et comme cette pensée est plus inconcevable encore que la solitude, elle se mit au service de leur maître. Ainsi fut-elle amenée à l'Achérus, et y est-elle encore.
    La Dame se construisit, en remplissant les trous qu'avaient laissé Crachefeule de ce qu'elle voyait et entendait. Elle prit son nom, la Dame Crachefeule de Valcendre. C'était le plus simple, car personne ne s'était jamais soucié de la nommer, elle.
    Il arrive que la fatigue, ou une situation compliquée, voire sa simple fantaisie fasse renaître Crachefeule dans son esprit, mais ce n'est jamais que l'image d'un souvenir. Il n'y a plus assez de destruction autour des Chevaliers pour qu'elle naisse, comme la seconde.
    Mais elle est maintenant la Dame, altière et entière. Quand bien même il lui arrive d'en douter.

    Spoiler:

    La Dame vous regarde froidement, bras croisés, le corbeau blanc perché sur son épaule, en attendant que vous alliez voir ailleurs.


    avatar
    mickael/malk

    Messages : 110
    Date d'inscription : 07/08/2011

    Re: Dame Crachefeule de Valcendre

    Message par mickael/malk le Sam 27 Aoû 2011 - 23:07

    tu aurai pas mit Narnë comme avatar ?

      La date/heure actuelle est Lun 23 Oct 2017 - 22:55