- Ce forum est désormais inactif -

Merci d'utiliser la nouvelle plate forme communautaire : www.wow-rppvp.fr


    Vulpes Nihil

    Partagez
    avatar
    Greyam

    Messages : 79
    Date d'inscription : 09/08/2011
    Age : 24
    Localisation : Dans son bunker.
    Humeur : Sobre.

    Vulpes Nihil

    Message par Greyam le Lun 24 Sep 2012 - 16:10

    (Je me permets de poster ici l'histoire de mon démoniste vu qu'il s'agit d'un résumé de sa vie et pas d'une aventure qu'il aurait eu.)


    Vulpes Nihil, sa vie, son oeuvre.



    Vulpes nait environ un an après l'arrivée des Fils de Lothar sur Draenor.Les mages de l'expédition découvrent son potentiel de mage pendant son enfance et il est alors envoyé dans la base du Kirin Tor en Outreterre, la ville de Kirin'Var.Là il vit néanmoins une enfance plutôt ordinaire jusqu'à ce qu'adolescent il soit recruté dans le complot visant à saboter les défenses magiques de la ville avant l'assaut de Kael'Thas.Vulpes y participe pour faire commes ses amis, un groupe de comploteurs frustrés, et contre la promesse de grands pouvoirs et d'un quotidien moins ennuyeux.

    Mais le mage à l'origine du complot, Naberius, a d'autres projets pour ses petits camarades...Et lorsque les elfes de sang approchent, il donne l'ordre d'exécuter un rituel qui draine l'énergie vitale de ses camarades jusqu'à ce que mort s'ensuive, une étape préalable à sa transformation en liche.Vulpes, qui arrive par un heureux hasard en retard, assiste à toute la scène.Horrifié, il se rend compte que son chef a menti et que le sabotage des défenses magiques causera sa mort aussi bien que celle des mages qu'il a trahi.

    Pris de panique, il se réfugie dans une cabine de ch...de toilettes extérieure et perd de précieuses minutes à s'apitoyer sur son sort.Mais, après avoir evacué sa tension en pleurant toutes les larmes de son corps, il se souvient qu'il avait travaillé à un plan B, au cas ou les choses ne se passeraient pas comme prévu.

    Il avait en effet passé des mois à préparer un sort censé le protéger d'un éventuel bombardement à la manabombe, quoique de manière surtout théorique.Mais à situation désespérée, solution désespérée.Vulpes décide donc de lancer le sort lorsqu'il sent que les défenses de la ville ont cédé.Le sort, basé sur une hypothèse audacieuse, a pour but de le faire se retirer de la réalité pour passer dans le Néant Distordu un bref instant.Le magicien mise en effet sur le fait que la décharge d'énergie d'une manabombe est très brève, même si ses effets se font sentir sur le long terme.

    Et lorsque Vulpes réapparaît dans un Kirin'Var dévasté, il exulte.Malgré son passage effrayant dans le Néant Distordu, il se dit alors que son sortilège a parfaitement fonctionné.Rayonnant, il tente alors de s'extirper de sa cabine de ch...de toilettes en ouvrant la porte de cette dernière.Son bras passe à travers.

    Horrifié, Vulpes se rue sur la porte...et la traverse comme si elle n'existait pas.Pris de folie, il court à travers la ville en hurlant, en agitant les bras, mais il passe à travers tous les obstacles matériels et ne croise pas âme qui vive.Seulement des fantômes emplis de haine et d'amertume.Ceux-ci ne le remarquent d'ailleurs pas et il croit pendant quelques temps être devenu une sorte de sous-fantôme.

    Il perd quelques minutes à regretter ses actes et à supplier la Lumière de le sauver en promettant de se repentir puis, constatant qu'aucun miracle ne se produit, décide finalement d'agir et prend la direction de l'endroit civilisé le plus proche, à savoir un comptoir gobelin du nom de Zone 52.En chemin il traverse les lignes des elfes de sang, qui surveillent la ville en faisant bien attention à ne pas trop s'en approcher.Les elfes ne remarquent nullement sa présence.

    Pourtant, quelques minutes après les avoir dépassés, Vulpes sent monter en lui une impression étrange, comme s'il commençait à reprendre substance.Et en effet, une fois arrivé dans la cité gobeline, il se rend compte qu'il peut à nouveau toucher des choses et que les gens se comportent à nouveau comme s'il existait.Vulpes jubile alors, tous ses regrets envolés.Après tout, à quoi bon regretter la mort des crétins qui n'avaient pas reconnu en lui un mage de génie, génie d'autant plus doué qu'il n'a encore que dix-sept ans ?

    Jubilant, il a un peu de mal à jouer son rôle de survivant traumatisé mais réussit néanmoins à s'attirer la sympathie de l'apprenti survivant de l'archimage Vargoth, Ravandwyr, en l'aidant à monter son spectacle de magie.Après quoi celui-ci lui donne l'ordre de rapporter la nouvelle au Bastion de l'Honneur et lui paie un voyage en griffon pour cette destination.

    C'est un véritable triomphe pour Vulpes, pour qui fuir Raz-de-Néant était un projet de longue date.Il jouit donc du voyage jusqu'à la forteresse humaine, puis de l'acceuil plein de sollicitude qu'on lui fait.

    Fatigué par toute son aventure, il ne perd pas de temps pour s'affaler sur le lit de sa nouvelle chambre et pour...passer à travers.C'est le début du cauchemar pour le jeune apprenti qui ne tarde pas à se rendre compte qu'il souffre de régulières crises d'intangibilité.Craignant que son état s'aggrave, il en fait rapidement part au chef des mages du Bastion, qui lui confie n'avoir jamais vu de cas semblable.La Porte des Tenèbres s'étant depuis peu réactivée, Vulpes se voit accordé un aller simple pour Rempart-du-Néant, dont les mages connaissent peut-être ce mal.

    Mais, une fois arrivé sur place, les mages de la ville se montrent aussi impuissants que ceux d'Outreterre et ce malgré les semaines d'examen attentif qu'il subit de leur part.Mais les recherchent moins orthodoxes auxquelles il se livre dans un cadre privé se montrent plus encourageantes...

    Il découvre notamment que la consommation d'énergie démoniaque semble agrandir l'intervalle entre les crises.Vulpes comprend alors que si les mages ne peuvent rien pour lui, il en sera peut-être tout autrement d'une autre classe de manipulateurs des arcanes...et peu de temps après avoir eu cette révélation, il demande à être muté à Hurlevent pour y poursuivre la recherche d'un remède à son mal.Ce qui est d'ailleurs tout à fait exact.

    Quelques semaines plus tard la taverne de l'Agneau Assassiné se voit dotée d'un nouvel habitué, un vieillard doté d'une d'une barbe conséquente.Le magicien a en effet eu la riche idée de se teindre les cheveux et de se doter d'une pilosité factice pour éviter qu'on le reconnaisse.Il utilise d'ailleurs comme pseudonyme "Le Renard du Néant", un surnom qu'il s'était déja choisi dans la secte de comploteurs dont il faisait partie à Kirin'Var.Il s'ensuit un apprentissage douloureux des voies de la démonologie, agrémenté de crises que la consommation d'énergie démoniaque parvient de moins en moins à ralentir.

    Désespéré, Vulpes cherche aujourd'hui par tous les moyens à échapper à cette malédiction dont il est certain qu'elle finira par lui valoir un sort pire que la mort.


    ...Alors qu'en fait sa malédiction, si elle parvenait à son terme, le transformerait en un étherien surpuissant.




    _________________
    Arcanum Sanctus, la génèse : http://www.youtube.com/watch?v=9IM55Xs4RNg

      La date/heure actuelle est Lun 23 Oct 2017 - 22:55