- Ce forum est désormais inactif -

Merci d'utiliser la nouvelle plate forme communautaire : www.wow-rppvp.fr


    Ce que pense votre personnage des autres.

    Partagez
    avatar
    Rälkezad de Glace-Sang
    Admin

    Messages : 743
    Date d'inscription : 05/08/2011

    Ce que pense votre personnage des autres.

    Message par Rälkezad de Glace-Sang le Dim 7 Aoû 2011 - 0:12


    Selon moi, Gabrièl avait eu une très bonne idée. Je la reprends telle quelle, que le mérite lui reste.


    ATTENTION!!!!!

    Ce sujet n'a pas pour bute d'etre une plateforme de reglement de comte ou de taunt. Je demende au modérateur de bien surveiller le sujet. Et si cela venez a deraper, de direct bloquer le sujet.

    Le bute est de voir comment votre personnage voie les autres. l'image qu'il a d'eux. Exemple, J'exposerer comment gab voie Malkreen, Jack avent et apres les evenements du Viaduc, ect.... Il ne s'agit pas de dire, mon person n'aime pas X car il est bete et sent les pied de pygmés ou parceque il ma piquer ma gourde quand on etiat a la maternelle. Mais bien d'apporter une annalyse de la vision de votre perso sur les autres et la facon de les aborders.

    L'idée est, pour quand meme pour reste claire, de mettre en un seul poste la vision de votre personnage des tout les autres. (meme si vous editerer au fur et a mesure)

    Voila.

    (a mettre en post it si les modo juge interessant un telle sujet)
    avatar
    Rälkezad de Glace-Sang
    Admin

    Messages : 743
    Date d'inscription : 05/08/2011

    Re: Ce que pense votre personnage des autres.

    Message par Rälkezad de Glace-Sang le Dim 7 Aoû 2011 - 0:12

    Ce que Rälkezad pense de...


    L'Ordre des Chevaliers d'Achérus : Rälkezad a mis une grande partie de son énergie dans l'Ordre. Il connaît personnellement plusieurs des Fondateurs secrets de l'Ordre. Il connaît peut-être même une partie de leurs buts et surtout, des moyens que certains entendent utiliser pour parvenir à la réalisation de ces buts.

    Mais l'Ordre est aussi pour Rälkezad un moyen de mener ses propres plans personnels à terme. Chaque contre-temps dans la réalisation de ses propres buts modifie l'échiquier et peut provoquer des départs inexpliqués du Chevalier, et son retour plusieurs jours plus tard, sans mots d'explication.

    Le Réprouvé sait bien que l'Ordre est une entité qui le dépasse déjà et qui répond à des dynamiques supérieures. Il se considère donc comme un rouage d'une mécanique. Remplaçable. Usable. Qui peut devenir un jour défectueux. Il cherche parmi les autres Chevaliers celui ou celle qui sera peut-être un jour amené(e) à le remplacer.

    Alyae : Son regard décèle maints dangers qu'elle permet à l'Ordre de surmonter. Rälkezad lui fait plus confiance qu'au Seigneur Campillo. Récemment son attitude envers ce Chevalier a changé, comme si une sorte de secret avait été partagé entre eux. Le Réprouvé semble de plus en plus se fier à Alyae. Une déférence nouvelle s'est installée entre eux deux.

    Jàck : Rälkezad ne s'explique pas le début de sympathie qu'il a pour le Commandant de l'armée Epsilon. Jusqu'à présent, le Seigneur Campillo ramasse les problèmes comme un gobelin les pièces d'or : de façon pas très naturelle. Mais il lui semble pourtant déjà appartenir à une même fraternité d'arme. Quel dommage que l'insigne du Fondateur qu'il porte sur lui soit celui du plus noir de tous. Un jour viendra où il devra peut-être affronter Campillo, c'est pourquoi le Réprouvé s'interdit tout signe d'amitié envers ce Chevalier.

    Angellu : Le Chapelain est pour Rälkezad un guide moral et un danger à la fois. Les buts de ce Chevalier sont plus mystérieux que ce que sa fonction implique. A tel point que Rälkezad se tient constamment sur ses gardes lorsqu'il fait des plans avec le deuxième Fondateur de l'Ordre, dont il ne connaît pas le Maître. Le plus effrayant pourrait être qu'il n'en ait pas.
    Angellu est sans doute appelé à prendre plus de pouvoir encore qu'il n'en avait jusqu'à présent, car les rumeurs d'hérésie au sein de l'Ordre éclatent désormais au grand jour.

    *maj 1 : récemment des accusations de crimes de guerre ont été portées contre le Chapelain. Depuis, et ce malgré le soutien affiché par Rälkezad en public au Primarque de l'Ordre, leurs contacts sont bref et protocolaires. On murmure qu'il prépare le dossier de la défense du Chapelain et que ce qu'il découvre sur son "client" le gêne aux entournures. Mis peut-être que les rumeurs mentent. Rien ne permet de le confirmer.

    *maj 2 : Depuis la disparition d'Angellu, Rälkezad semble éviter d'évoquer son nom. Il y a derrière quelque sombre histoire que les gens prudents se garderont de fouiller.



    Khaarnal: ce Réprouvé est l'un des dangers les plus pressants contre l'essence de l'Ordre. Rälkezad s'en méfie et redoute en lui le bras de puissances qui pourraient bien détruire les Chevaliers, aussi sûrement qu'un désastre militaire.
    Cela explique sans doute que Rälkezad l'ait mis en accusation pour hérésie, un crime extrêmement grave au sein de l'Ordre.

    *maj 1 : Rälkezad a pu mener à bien la procédure contre Khaarnal, désormais banni d'Achérus. Il n'en est que plus dangereux pourtant, car il a désormais passé hors d'atteinte de l'Ordre et garde des soutiens secrets au sein de l'Ordre. Mais un jour, Rälkezad le jettera à terre, il en s'en est fait le serment, dut-il mettre en péril ses fonctions au sein de l'Ordre.

    *maj 2 : A ce jour, toute menace concernant le Banni semble écartée.


    Volgrim: Rälkezad craint les paramilitaires de Praesidium et espère secrètement que ce Chevalier parviendra à éviter à l'Ordre l'hostilité des combattants de la Dame de Métal, Eïghir Durendal.

    *maj : depuis le gel des relations avec le Cartel Zircontusion et le rôle joué par Volgrim dans les plans du Réprouvé, à ce que dit la rumeur, une sorte de respect étonné lie les deux Chevaliers. Volgrim a pris le chemin d'une retraite isolée, non loin d'Altérac à ce que l'on raconte. On dit que parmi les rares à venir le visiter, Rälkezad serait de ceux-là. On dit aussi qu'ils parleraient politique autour d'un feu de cheminée, entourés de livres et de codex précieux, durant ces visites. D'autres, moins indulgents, insinuent qu'ils complotent de mauvais coups à venir pour leurs ennemis respectifs...

    Faralith: Rälkezad voit en ce Chevalier un contre-poids positif au radicalisme de cet intrigant de Volgrim. Sans trop savoir encore pourquoi, le Réprouvé pense pouvoir se reposer sur Faralith pour annuler les votes néfastes à l'Ordre, dut-elle s'opposer à lui. C'est de Chevaliers de sa trempe dont l'Ordre a besoin, selon Rälkezad.





    Le Trident du Fou: Rälkezad est officier sur le navire corsaire depuis plus de temps qu'il n'est membre de l'Ordre. Où vont vraiment ses allégeances ? Aux corsaires, qui ont souscrit à la Paix d'achérus ? Au Fou, le mystérieux maître du Trident ? Comment dénouer et concilier les exigeances de maîtres aussi puissants ?
    Peut-être que dans ces questions se trouvent les raisons des absences parfois prolongées du Réprouvé. On ne sert bien qu'un seul Maître, dit un adage de la Horde. Mais qui dit que Rälkezad en sert plusieurs ? Dans ce cas, lequel est dupé ?

    Arnis: son lien le plus fort avec le Trident du Fou. Le Second le plus respecté du navire, qui a connu Terdein, le Troll qui a commandé au Trident sous les ordres directs du Fou, à une époque déjà légendaire. Ce Tauren est celui qui en sait le plus à l'heure actuelle sur les véritables objectifs du Trident, derrière les façades de la Guerre Ouverte. Il est le fil rouge, que Rälkezad ne doit pas perdre, même si de profonds désaccords secouent parfois leur entente.

    Sanivar: Rälkezad craint la Réprouvée comme on craint un chien vicieux et enragé. La cruauté et l'ardeur au combat de cette Maîtresse des Démons n'a d'égal que la fermeté du commandement des troupes qu'elle mène sur terre comme sur mer. On peut toujours compter sur elle pour porter les coups les plus douloureux à l'ennemi. Elle aime se repaître des vaincus, parfois encore vivants. Rälkezad éprouve de la fascination pour Sanivar la Cruelle, mais apprécie de l'avoir dans son camps.

    Idem: Rälkezad voit en cette guérisseuse Sin'Doreï l'opposée de Sanivar. Elle sauve les vies au lieu de les prendre, n'hésitant pas à entrer au coeur des combats pour secourir ceux qu'elle a fait voeu de protéger. Le Réprouvé voit en elle le souvenir de temps plus heureux et il chérit les (trop rares) moments calmes qu'il partage en sa présence sur le Trident.

    Tarick: Rälkezad semble avoir noué avec le Troll corsaire des liens de connivence. Ce fut Tarick qui répondit à l'appel du Réprouvé pour combattre et jeter à terre l'Intendant de la Maison Celwë Belore, scellant le déclin de cette Maison.
    Rälkezad semble considérer qu'il n'est guère de meilleur combattant que Tarick. La rumeur veut que ce corsaire soit appelé à accomplir de nombreuses missions pour le Trident, et pas des plus propres.



    Le Cartel Zircontusion: Rälkezad craint leur puissance et essaie depuis la Fondation de l'Ordre d'amadouer cette entité. Il ne fait absolument pas confiance au maître du Cartel, qui ne suit pas du tout la même voie que celle qu'il a lui-même choisie. Leur tendance à tout négocier l'exaspère, jusqu'à la Paix d'Achérus, à laquelle les agents du Cartel voudraient mettre des astérisques avec de petits caractères. Mais leur appui lui est trop précieux pour qu'il se permette de brusquer le Cartel.

    *maj 1 : depuis, les négociations ont capoté. Il est question d'une tentative decoup de force de la part des agents du Cartel, emmenés par Khaarnal, qui aurait pris comme une sorte de contrôle officieux sur certaines branches du Cartel.

    Depuis, afin d'éviter un conflit sanglant, l'Ordre d'Achérus et le Trident évitent le contact des gens du Cartel.

    *maj 2 : depuis la cessation d'activité de ce Cartel, Rälkezad a pu un temps considérer qu'il avait les coudées franches pour investir certains des anciens domaines trustés par ses adversaires politiques. Mais las, peu de temps après, l'organisation PROFIT a émergé des Tarides, reprenant les anciens réseaux, en cultivant d'autres.

    Il semble que PROFIT, à sa manière, soit le successeur du Cartel Zircontusion, en beaucoup plus subtil et criminel. Cette organisation, composée de toute la lie de l'underground de la Horde comme des cartels gobelins est en train de prendre pied jusque dans le Nord, au grand dam du Réprouvé.



    Khe'Zan: Le Féticheur Troll est une connaissance de longue date de Rälkezad. Son ardeur combattante, sa loyauté à ses principes et son caractère intègre forcent le respect du Réprouvé. A plusieurs reprises ils ont pourtant failli prendre des chemins opposés. Rälkezad sait que malgré les batailles menées côte à côte et leurs combats communs, le Féticheur suit sa propre voie, faite d'engagements envers la Guerre Ouverte et de cruauté trolle. Rälkezad prie parfois pour ne pas avoir à l'affronter un jour et prend régulièrement de ses nouvelles par des canaux détournés.

    *maj 1 : depuis le froid intervenu entre le Cartel et l'Ordre, Rälkezad n'a plus revu le Féticheur. S'il continue de prendre des nouvelles, une distance considérable les sépare à présent.

    *maj 2 : Cela fait maintenant quelque temps que le Féticheur n'a pas fait parler de lui. Il semble s'être évanoui dans les limbes.


    Larkh: Rälkezad se méfie de lui depuis que les négociations de l'Ordre avec le Cartel prennent un tour surprenant. Jusqu'à présent il le considérait comme un Tauren habile politicien mais fiable. Peut-être Rälkezad devra-t-il changer d'avis.

    *maj 1 : désormais conscient que les négociations n'ont pas capoté de son fait, Rälkezad garde du respect pour le Tauren. Il semble être l'un des rares interlocuteurs en qui il puisse avoir un minimum de confiance parmi la mouvance du Cartel.

    *maj 2 : il semblerait que le Tauren soit désormais lié à PROFIT. Attendre et voir...


    La Légion des Lames:


    Darzel: Rälkezad et Darzel auraient pu être un cas d'école d'amitié entre Sin'Doreïs et Réprouvés. Leurs combats communs les ont rendu maintes fois débiteur l'un envers l'autre. Le Réprouvé apprécie le caractère droit et sans reproche de l'elfe, même si les évènements du Lundi Rouge de Lune d'Argent ont fini par les opposer.
    Depuis, les relations entre les deux dignitaires restent chargées de retenue, directement liées à l'avenir de la politique de Quel'Thalas.

    Keïna: Ce Chevalier de la Mort a reçu la protection de Rälkezad à la suite du Lundi Rouge de Lune d'Argent. Une protection qu'elle a failli payer cher. Nul ne sait les raisons de l'amitié que le Réprouvé semble éprouver pour l'elfe de sang, qui a rejoint la première la Légion des Lames à sa refondation.


    *Maj 1 : La Légion semble s'être débandée. Darzel s'est retiré, ne participant plus guère aux mouvements du monde.


    La Sainte Croisade: Les Inquisiteurs semblent sur le point de devenir les plus acharnés ennemis de Rälkezad. Ils ont rejeté la proposition de paix qu'il a faite à leur prédicateur Gabrielpeu avant la Bataille du Viaduc de Thandol et a contraint l'Ordre à faire couler le sang pour la première fois depuis sa Fondation.

    Pour cela, Rälkezad voue une grande colère contre les fanatiques de cet Ordre et leur bras séculier, la Garde Impériale du Commandeur Kérobéro.


    *Maj 1 : Il semblerait que la Sainte Croisade, affaiblie par quelque dissension avec la Garde Impériale, ne représente plus guère une menace pour le Nord.


    La Maison Celwë Belore: cette Maison Noble Sin'doreï a longtemps été un adversaire politique de Rälkezad et du Trident. A ce titre, un bon Celwë Belore est un Celwë Belore mort ou neutralisé, si possible discrètement.

    Depuis le Lundi Rouge de Lune d'Argent, les choses en sont venues à se radicaliser. Le Trident n'a plus relâché sa lutte contre ces Sin'doreïs, surtout en raison de la félonie de leur Matriarche, Siana Celwë Belore, qui n'a reculé devant aucune trahison, grande ou petite, pour tenter de contenir l'influence grandissante des corsaires et de l'Ordre d'Achérus en Quel'Thalas.

    L'histoire des rivalités entre le Trident et les Celwë Belore pourrait remplir plusieurs tomes. Elle semble s'être dénouée avec la mise à l'écart politique de Siana Celwë Belore et la mort au cours d'un duel judiciaire de l'Intendant de sa Maison, le Seigneur Caranthir.

    Cette Maison ne semble aujourd'hui plus représenter aux yeux de Rälkezad une menace.

    Dame Adaeria : Une Sin'doreï entrée sur le tard dans la Maison Celwë Belore. Ancienne combattante de l'Ordre des Veilleurs, puis de l'Aes Sedaï, commandé un temps par le Capitaine Darzel Sandargent. Probablement à ce jour la seule Celwë Belore qui puisse inspirer une sorte de confiance à Rälkezad. Le Réprouvé la croit sincère et honnête. Il souhaiterait la voir prendre le pouvoir au sein des Celwë Belore.


    La Maison Tessar Belore: l'une des Maisons Nobles Sin'doreïs avec laquelle le Trident s'est allié pour assoir sa main-mise sur le Concile de Lune d'Argent. Son Prince, Caedan Tessar Belore, est perçu par Rälkezad comme un personnage complexe, sous un masque inexorable. Il a longtemps été simple corsaire à bord du Trident avant de révêler son lignage et de revendiquer ce qui lui revenait de droit au sein du Concile. Ses relations avec le reste de sa famille semblent être des plus compliquées.

    * Maj 1 : Le Prince Caedan semble connaître tout récemment un très grave problème de santé. Toute sa Maison semble dans l'attente.


    La Maison Nor'Falah: cette Maison avec laquelle le Trident s'est également allié pour assoir sa main-mise sur le Concile de Lune d'Argent est dirigée par Dame Kalizerth Nor'Fallah. Rälkezad en sait très peu sur cette Sin'doreï, dont une partie des agents a fait cause commune avec les corsaires du Trident et y ont acquis une confiance et un respect certain. Dame Kalizerth semble être beaucoup plus indépendante que ne le souhaiterait Rälkezad.


    La Maison Belore Fallah : cette Maison Noble Sin'doreï a un temps profité avec habileté politique des tensions entre les Celwë Belore et le Trident et ses alliés. Leur dirigeante, Dame Arinne Belore Fallah a même été élue Consule de Lune d'Argent, avant que Rälkezad et le Trident n'obtienne sa démission, durant les évènements ayant entrainé la mort du Seigneur Caranthir.

    Il semble aujourd'hui que Dame Arinne Belore Fallah se soit retirée des affaires du Concile, effarée par la violence à peine voilée des relations entre les Conseillers, qui a déjà coûté la vie au Conseiller Celwë Belore.


    Divers :


    Elesta: Cette personne serait donc la fille ainée du Seigneur Campillo. Elle a obtenu de lui ce qu'elle voulait mais le Réprouvé garde le compte de ce qu'on lui doit. Un jour peut-être Elesta sera-t-elle en mesure de l'aider à son tour ?

    Zalk' : le Troll Atal'aï est devenu de plus en plus influent dans les Tarides. Lui et sa bande de Mercenaires Atal'aï ont pris également une influence grandissante sur PROFIT, ce qui ne laisse pas d'inquiéter Rälkezad, pour qui il est dangereux de s'entourer de personnes sans loyauté définie. Les Trolls de sa Compagnie ne roulent que pour eux et pour l'or. Parfois utiles, souvent insondables... une lame que l'on ne sait par quel bout prendre !

    Skaduwee : l'ancien apothicaire dément du Cartel Zircontusion ; aujourd'hui lâché dans la nature, avec sa Fondation Venreti, une ramassis de dégénérés, de laborantins fous à lier et de brutes vicieuses.

    Ces aliénés ont même réussi à concevoir puis égarer un prototype de la fameuse "Bombe Z", une invention dangereuse au possible comme seuls les Apothicaires Réprouvés et les Ingénieurs Gobelins auraient pu en concevoir en travaillant main dans la main. Encore un cadeau posthume du Cartel Zircontusion, incapable de faire le ménage de ses saloperies avant de plier boutique... A n'approcher qu'avec la plus grande précaution et si possible accompagné de combattants loyaux.

    Ryzzik: le gobelin le moins digne de confiance qu'ait approché Rälkezad. Un autre rejeton infernal du Cartel Zircontusion, qui décidément collectionnait les monstres et les désastres en suspens.

    Parfois, Rälkezad se dit que l'un des mérites les moins évidents du défunt Cartel était de contenir en son sein et de cadrer autant que faire se peut le genre de calamités du style de Ryzzik. L'affreux énergumène a fondé sa propre division recherche, l'Union de Cognesou, plus mafieux que scientifique. Mais en quoi consiste réellement MESMER ? Sans oser l'imaginer, Rälkezad est déterminé à faire faire le ménage par son Ordre et le Trident. Un ménage par le vide...

    Kaëris de Ternesoir: cette Sin'doreï directe qui ne mâche pas ses mots ni ses points de vue intrigue Rälkezad, ne serait-ce que parce que dans son genre, elle est unique à Lune d'Argent. La sélection naturelle semble avoir épargné cette combattante, qui semble pouvoir se défendre toute seule le cas échéant. Elle lui fait penser par certains côtés au Capitaine Darzel Sandargent, bien que toute analogie avec lui s'arrête à ses opinions exprimées sans ambages. Qui sait si les Ternesoir ne seront pas appelés à siéger un jour au Concile de Lune d'Argent ? Ce serait là un curieux coup du sort, quand on sait que le Concile n'a depuis ses débuts accueilli que des politiciens dissimulateurs.


    La liste n'est pas exhaustive loin s'en faut, je la complèterai régulièrement.





    Dernière édition par Rälkezad de Glace-Sang le Mar 8 Nov 2011 - 16:34, édité 4 fois
    avatar
    Aéllys
    Admin

    Messages : 366
    Date d'inscription : 06/08/2011
    Age : 39
    Localisation : Parmi les forêts éternelles

    Re: Ce que pense votre personnage des autres.

    Message par Aéllys le Dim 7 Aoû 2011 - 15:29

    ALLIANCE

    Les disparus.

    Shabhal Courbenclume
    Le nain forgeron fût le premier ami de l'elfe, quant elle avait encore la naïveté de l'ignorance. Bourru mais noble coeur, guerrier redoutable, peu loquace mais toujours présent quand le besoin s'en fait sentir. Voilà comme elle le considère. Malheureusement, il s'est retiré loin de tout.

    Hedessa Nassis
    La Draenei pirate est l'amie d'un ami de l'elfe. Elle l'a connu il y a des années, en tant que simple mercenaire. Depuis lors, elle passa quelques mois sous ses ordres, en mer. La respectant en tant que chef, elle l'a toujours trouvé un peu superficielle et n'a jamais réussi à vraiment la comprendre, ce qui fait qu'elle n'a jamais cherché sa compagnie. Cela fais des mois qu'elle a disparu sans laisser de trace. Autant l'elfe ne s'est jamais fait d'illusion pour l'avenir de la Dame, autant cela la chagrine pour l'ami en question qui l'appréciait beaucoup.

    Les actuels

    Jàck Campillo
    Elle a eu travaillé pour Jack avant sa mort, alors qu'elle débutait dans le mercenariat. Connaissant sa réputation, l'elfe s'est toujours méfiée de lui; elle le trouvait cruel, sans pitié et froid, déjà à l'époque. Ne le côtoyant ni l'évitant, il faisait partie du paysage.
    Depuis qu'elle a eu le malheur de devenir proche de Foxton, l'elfe a dû subir un certain nombre d'épreuves et humiliations de la part de Jàck et ses hommes. Après l'avoir ainsi côtoie de bien trop près, elle en a réellement peur, le considérant comme un véritable monstre sans émotion et sans état d'âme. C'est sans doute la dernière personne qu'elle voudrait affronter en face à face.
    Enfin, après tout ça, c'est lui même qui est dernièrement venu vers elle dans le but de l'engager, par ordre de son supérieur. Malgré le fait que son avis sur lui n'aie pas changé et qu'elle n'est bien que loin de sa présence, elle a fini par accepter en apprenant sa disparition et démêlées avec la justice. Ce qui la comble de joie.
    Malheureusement, tout ceci s'étant apaisé, elle doit désormais faire face à lui au quotidien, bloquée par contrat. Pire que tout, il essaie de la persuader qu'il ne veut que son bien. Ce qui ennuie profondément Aéllys qui ne demande qu'à l'éviter.

    Unthoïz Pourpre-Glace
    Le Chevalier est sans nul doute la seule personne que l'elfe déteste réellement et profondément. Responsable de l'avoir capturé, brisée et humiliée, si elle pouvait elle même lui mettre une flèche entre les deux yeux, elle en serait sans doute capable. Et pourtant elle est généralement incapable de commettre un meurtre de sang froid.

    Famille Riverwind
    L'elfe a eu affaire avec Calian avant de connaître ses liens avec Jàck, sans aucun à priori.
    Depuis lors, Calian l'a utilisée pour se faire passer pour mort, Flora a voulu la tuer et elle s'est retrouvée avec Epsilon aux trousses. Clairement, tout ce qu'il lui reste pour cette famille n'est que mépris et amertume. Elle ne perdra pas de temps à pousser son avis plus loin.

    La Garde Impériale
    Elle ne connait pas personnellement les membres. En tant que représentant de l'autorité de l'Alliance, pis, d'Hurlevent, elle ne les apprécie pas, les évite, les considérant comme stupides, inutiles et bornés. Brefs, comme des soldats. D'autant plus qu'elle même risque toujours d'avoir un mandat sur sa tête, un jour où l'autre. Après tout, elle navigue toujours en zone grise... Raison de plus pour rester loin d'un garde en baissant la tête quant elle en voit un.

    La Sainte Croisade
    Représentant de la Lumière, elle n'a qu'un mot pour les définir: fanatiques, comme tout ceux qui ne vivent que par et pour une croyance. Rien à voir avec la vraie Déesse, Elune, qui ne demande pas autant de démonstration futiles. Brefs, les évite. Malgré tout, elle cachera son léger mépris en face d'eux et leur montrera, dans le meilleur des jours, un respect de façade.

    Praesidium et Dame Eighir
    L'elfe a fait partie de l'armée de Dame Eighir en même que Foxton. Elle a fini par les quitter car elle les trouvait trop consensuels dans leurs opinions, trop mous dans leurs actes, et trop prompts à discuter au lieu d'agir. De plus, ils prônaient ouvertement le politiquement correct envers Hurlevent et l'Alliance, ce qui l'agaçait profondément. A part cette façade "officielle", elle respecte encore maintenant passablement de combattant de leurs rangs avec qui elle a eu l'occasion de partir en bataille, même si elle n'a plus eu de contacts avec eux.

    Nërevâr Pourpre-Glace
    L'elfe l'a connu en tant qu'ami de Foxton. Pensant tout d'abord pouvoir le voir comme un allié, elle a déchanté après qu'il l'eût jeté dehors en apprenant une part de son passé.
    Hautain, calme, réfléchi. Et bien trop jeune pour paraître avoir déjà autant vécu. Bref, quelqu'un sur qui on doit pouvoir compter en l'ayant comme ami, et un ennemi redoutable, à son avis. Malheureusement, il y a de forts risques qu'elle refuse de nouveaux contacts avec lui si d'occasion elle devait le croiser à nouveau. Sa fierté à été atteinte.

    Aranarth
    Noble et arrogant, trop fier de ses couleurs et trop préoccupé par tout le clinquant de son rang. Voilà comment l'elfe voit le paladin. En plus de ça, c'est un humain, ce qui résume le tout, à ses yeux.


    HORDE

    Le Trident du Fou
    Souvent croisés en bordure de champs de bataille, souvent devant fuir devant eux, aurait apprécié pouvoir les voir comme alliés et pas comme ennemis. La désespérante ouverture d'esprit de l'elfe l'amène souvent à regretter de devoir se battre face à de fiers combattants ayant, en plus, une certaine indépendance vis-à-vis des armées officielle. Peut être une certain nostalgie de son passé sur un navire pirate.

    Le Cartel Zircontusion
    Elle ignore en général que les guerriers qu'elle croise font partie de cette organisation dont elle n'a, en fait, pas connaissance. Les a souvent croisés, aussi, sur les terres extérieures. L'elfe a nettement moins de respect pour eux, qui agissent parfois comme des charognards, allant jusqu'à faire les poches de soldats même pas encore tout à fait décédés.


    AUTRE - DIVERS

    L'Ordre d'Acherus
    Elle a vaguement entendu parler de l'agitation au nord. Sans en connaître beaucoup, elle ne voit pas forcément d'un très bon oeil un rassemblement des chevaliers dans une organisation unique. L'elfe a encore en mémoire les massacres du Norfendre, les charniers de la Citadelle, et les combats sans espoir face aux serviteurs du Roi Liche. Sans vraiment les détester, ni les apprécier, elle voit les chevaliers de son entourage comme des alliés en combat mais ne cherchera jamais à se lier avec eux.
    Ceux de la horde, par contre, n'ont pas l'excuse de se battre à ses côtés et elle n'hésitera pas à en éliminer, si l'occasion se présente.

    Les Humains
    L'elfe a un à priori négatif envers tout humain, dès le départ. Faibles, bavards, fragiles, ridicule dans leurs armures, avec un Roi qu'elle méprise ouvertement à cause de ses positions clairement pro-guerre. Non, elle ne sera pas sympathique avec vous si vous êtes humain... Ironiquement par contre, la plupart de ses vrais amis (et amants aussi) sont humains, comme quoi...

    les Sindorei / Elfes de sang
    L'elfe éprouve un étrange mélange d'attirance physique et de haine raciale envers les mâles de ce peuple. Seulement les mâles. A l'occasion, elle a poussé le rapprochement entre les races assez loin.
    Les femelles Sindoreis, par contre, ne trouvent aucunement grâce à ses yeux. Ces frivoles minettes ne méritent pas de fouler ces terres.
    Etrangement par contre, les Hauts Elfes bénéficient nettement moins de ce statut à ses yeux. Il leur manque sans doute le petit frisson du danger.

    Les Taurens
    L'elfe regrette fortement que ce peuple si proche du sien soit devenu, par la force des choses, un ennemi. Elle aurait rêvé d'un réel rapprochement des peuples, et de paix. Surtout avec les Taurens.

    Orcs, Trolls, Réprouvés.
    Les orcs font de bonnes cibles, assez massifs pour être visés facilement. C'est malheureux, avec leurs tendances chamaniques elle aurait pu les voir de la même manière que les Taurens. Ce n'est pas le cas.
    Les Trolls sont l'ennemi naturels de sa race, ce qui indique clairement leur nature de cible prioritaire. Elle est hostile avec eux par nature et par habitude.
    Quant aux Réprouvés, ces pourritures sur patte n'ont strictement aucune excuse pour marcher à travers les forêts. Ils n'ont rien de naturels et ces erreurs doivent être éliminées.


    [Mis à jour 7.6.11]
    avatar
    Valadriel / Faralith

    Messages : 2
    Date d'inscription : 06/08/2011
    Age : 23
    Localisation : Nissa la Bella
    Humeur : Comme si j'allais update ça tout le temps !

    Re: Ce que pense votre personnage des autres.

    Message par Valadriel / Faralith le Dim 7 Aoû 2011 - 17:51

    Ce que Valadriel pense de..

    Anciens de l'Académie de Ravenholdt :

    La Rose Noire : A ses yeux, elle n'était qu'une assassine froide et sans-pitié, pas une voleuse. Ayant une certaine expérience et un savoir faire morbide inégalé parmi les voleurs de l'académie, elle s'en méfie, d'autant plus après avoir appris qu'elle jouait double-jeu en les espionnant pour le compte de Jack. Bien contente de ne pas l'avoir à nouveau croisée depuis.

    Thyrl et Rethian : Deux têtes brûlées, en qui elle ne plaçait que rarement sa confiance, mais qui pouvaient se montrer drôles et parfois attachants lorsqu'ils n'étaient pas en train de se battre entre eux.

    Stahn : Premier chef de l'académie avant sa démission et la reprise des rênes par Nërevâr, l'elfe appréciait beaucoup cet homme pour sa droiture et son sens du travail, et se désole des évènements ayant conduit à son départ.

    - Mention Spéciale -

    Nërevâr Pourpreglace :

    Celui qui, le premier, lui a donné une chance de vivre, et lui a permis de recouvrer des fragments de son passé. Elle a beaucoup appris, pleuré, rit et partagé avec lui, et au fil des mois, ce respect et cet amusement qu'elle éprouvait envers le dandy se sont mués en une véritable attirance et un amour profond, qui n'a cessé de se développer malgré les embûches qui se sont mises en travers de leur route. Depuis certaines découvertes récentes sur elle-même, cependant, elle se prend à douter de ces sentiments qu'elle avait toujours perçus comme immuables, et lui appartenant par-dessus tout.

    Brumes / Epsilon :

    Jack Campillo : Leader obscur, aux ambitions douteuses. Elle a abandonné l'idée de chercher les cadavres dans ses placards, mais il lui a offert une chance de participer au renouveau du monde et d'user de ses talents pour une noble cause. L'elfe commence depuis peu à songer à l'homme se trouvant derrière le casque de métal, et à découvrir certains de ses fardeaux.

    -Officiers-

    Malkrean Shenvrek : N'ayant jamais ou très peu croisé de Draenei avant de le rencontrer, elle fut d'autant plus étonnée quand Nërevâr le présenta comme ancien tavernier à Théramore. Elle place une certaine confiance dans le vieux chaman et acceptera toujours de l'aider en cas de coups durs. Elle tire une certaine fierté d'avoir pu user de ses talents pour lui permettre de vivre sans l'ombre de son père.

    Calian Riverwind : Médecin et fin diplomate, elle trouve qu'il représente de fortes valeurs positives au sein de l'Ordre, et place en lui une très grande confiance, bien qu'elle n'en sache que très peu sur sa vie personnelle. Les récents évènements n'ont pas ébranlé cette foi, après tout, peut-être aurait-elle suivi le même chemin si cette lettre avait été écrite en braille..

    Unthoïz Pourpreglace : Son beau-frère, en quelque sorte? Il l'a aidée autrefois lors de la recherche de soeurs disparues, et plus récemment lorsque Nërevâr était victime d'une affliction en lui ouvrant les yeux. Dans le fond, elle est endettée envers lui, et lui fait profondément confiance, mais elle le taquine souvent concernant la boisson, gageant pourtant qu'il est capable d'une certaine sagesse.

    Faralith Chantelame : A une époque reculée, il semblerait que la chevalière l'ait entraînée chez les Sentinelles lorsqu'elle n'était qu'une simple recrue. Elle a tissé une profonde amitié avec, mais se désole de ce qu'il lui est arrivé et de la profonde rupture qui a eu lieu entre elles depuis.

    Barka : Elle se méfie beaucoup de lui, de ses intentions notamment. Sa nomination rapide et presque inaperçue en tant qu'officier des ombres par Jack a soulevé beaucoup de questions. La seule fois où elle l'ait vraiment vu à l'oeuvre auparavant, c'était pour se battre devant la maison des Riverwind.

    -Membres-

    Mirar Del'Nieb : Fille de Jack. Mais.. Avec qui? Elle en sait finalement peu sur elle, à part qu'elle aurait été entraînée par les Sentinelles et un Maître Nain. Mélange surprenant mais amusant. En tout cas, elle l'apprécie bien.

    Flora Riverwind : Citadine, noble.. Il fut une époque ou l'elfe aurait certainement refusé de l'approcher, et aurait parlé dans son dos. Mais finalement, elle a trouvé chez l'humaine une camarade de discussion posée, calme, et possédant de grandes connaissances. Quand elle cherche à étudier quelque chose, il est plus que probable qu'elle se tourne vers Flora ou Calian.

    Reira Riverwind : Elle ne la connais pas vraiment, mais s'attriste un peu de voir ce qu'advient son mariage avec Jack, et la remercie toujours de son aide avec l'entretien de sa robe familiale.

    Loghar Aundris : Il y a encore peu de temps de ça, elle avait une opinion extrêmement basse de lui, peut-être la seule personne qu'elle détestait vraiment dans l'ordre. Ses démêlés avec lui n'étaient pas très nombreux mais explosifs, et l'annonce de son changement l'a un peu calmée. Elle attend de voir si ces mots sont réels ou prononcés en l'air.

    Zeelig Dakas : Elle n'en connait que peu sur celle qu'elle a rapidement perçu comme démoniste. La seule vraie discussion qu'elles ont eu s'est révélée très enrichissante, et l'elfe ne demande qu'à donner suite.

    Myrhio Siffleplume : Amusant, attachant, totalement fou par moments, elle apprécie beaucoup le gnome et le chérit comme représentant les bons souvenirs issus de l'Académie. Cela dit, sa vision de l'ingénierie se limite là, et elle se sent un peu perdue dans leurs quelques discussions seuls-à-seul.

    Maëron "D'Outreterre" : Comprenant la douleur qui lui a été infligée dans le passé par les démons, et sa volonté de se battre, elle s'est décidée à l'aider du mieux qu'elle pouvait.

    Rendil Dancelâme : Mitigé. Elle ne sait que ressentir envers cet elfe. Leur discussion a propos de ses aspirations lui a fait se rendre compte à la fois que les chasseurs de démons pouvaient également être vus comme des héros, mais refuse de l'envoyer à la mort en lui faisant suivre cet apprentissage. Pour elle, il n'est pas mature, sa volonté est trop faible et son rêve trop illusoire pour tenir contre la corruption.

    Arcia Whitewhisper : La prêtresse déchue a porté attention à l'elfe bien avant qu'elle ne s'en rende compte, pour un problème personnel. Finalement, cette dernière y a trouvé une personne chaleureuse malgré son apparence, et une nouvelle chance de se servir de ses talents pour aider quelqu'un.

    Dredin : Un peu simplet, mais attachant, elle l'apprécie beaucoup, que ce soit pour plaquer des Eredars ou simplement pour un entraînement amical. Il s'est rêvelé très efficace, mais la raison de la rage intérieure qui l'habite est toujours floue. Est-ce seulement du à sa condition animale..?

    [Beaucoup d'autres personnes pas citées bien entendu, parce que finalement, pas de rp très particuliers avec qui aurait pu lui permettre de se forger une opinion ^^ Vous m'en voulez pas, hein les gars..? Hum.. Reculez avec vos fourches..]


    Alliance :

    La Garde Impériale : Représentants de l'autorité, elle les respecte comme tels et, consciente de sa position délicate en ville de par sa condition de chasseresse de démons, évite de causer du trouble, cela n'étant de toute façon pas dans sa nature.

    Connétable Kerobero Fordclow : Elle ne connait que très peu l'homme, mais a été surprise par l'aspect compatissant qu'il a pu montrer lorsqu'il a eu récemment à l'arrêter. Dans le fond, le trajet en "Transport Carcéral", et les remarques humoristiques du Connétable ont permit de lui arracher un sourire à un moment où son moral n'était pas au beau fixe.

    La Sainte Croisade : Représentants de la Lumière, dont elle a encore du mal à comprendre les principes, elle les respecte en tant que parangons dans la lutte contre le mal, et a craint dans un premier lieu l'inquisition et les possibles rancunes qui auraient pu être ciblées contre elle, avant de se rendre compte avec joie qu'il n'en était rien.

    Prédicateur Gabrièl Angelo : Certainement l'une des personnes qu'elle adore le plus, après Nërevâr bien entendu. S'il y a bien une deuxième personne en qui elle peut placer toute sa confiance, c'est lui. Elle l'a connu progressivement, effectuant avec brio quelques missions de renseignement pour lui à l'époque de l'Académie, il l'a accueillie à bras ouvert au sein de la Cathédrale de la Lumière alors qu'elle était devenue chasseresse de démons. Cette ouverture d'esprit, au moment où elle craignait d'être traquée par l'inquisition, lui vaudra une éternelle gratitude.

    La Fraternité de la Lame : Ne connait que très peu cet ordre, seulement de par sa figure de proue. Elle se souvient en avoir croisé quelques membres qui définissaient pour elle l'archétype du chevalier, et apprécie leur vue et de les côtoyer sans soucis, regrettant ainsi l'éloignement ayant eu lieu entre Epsilon et la Fraternité récemment.

    Aranarth Elarion : Connaissant de loin le Paladin depuis un moment déjà, elle apprécie son sens de l'honneur et sa chevalerie sans pour autant être ouverte avec lui. Néanmoins, elle ne l'a jamais considéré comme un "médiocre", l'appellation des voleurs pour les croyants et les fanatiques, étant donnée qu'elle-même conserve une certaine foi en Elune.

    Praesidium : La seule chose qu'elle connaisse de cet ordre était la présence de Foxton en leurs rangs, et celle d'Aéllys, qu'elle ne connait guère. Autant dire qu'elle n'a pas vraiment d'image particulière sur eux à part celle formée de façon trouble lors des conseils de la Ligue.

    Horde

    Cartel Zircontusion : La première fois qu'elle a entendu parler d'eux, c'était lorsqu'ils vinrent attaquer l'Académie après que l'un d'entre eux se soit fait mettre à la porte par quelques voleurs. La riposte du Cartel a été sanglante et l'elfe se méfie grandement d'eux depuis, comme une force sur laquelle il faudra compter dans le futur.

    Keko'Zul : Bien qu'elle ne connaisse pas son nom, elle a apprécié de voir que les rumeurs concernant l'influence d'Hurlenfer dans la Horde étaient fondées, et que certains gardaient un espoir de paix, et savaient reconnaître les vrais ennemis. Leur altercation forcée pour entrer en Azshara lui a laissé le souvenir d'un combattant fort et honorable.

    Gueno Sifflargent : Baron des Trafics du Cartel, c'est ce qu'elle a pu découvrir. Étrangement, il avait l'air bien pitoyable, une fois assomé et porté jusqu'à la lisière d'Orneval. Sa tendance à tenter de négocier tout et n'importe quoi et à troubler les discussions l'a finalement incitée à le relâcher, plus par fatigue que par vrai raisonnement. Nul doute que cette décision finira par avoir des conséquences, mais au moins, une dizaine de worgens ont pu être sauvés.

    Skaduwee Venreti : Mentionné dans les documents rapportés par Epsilon lors de la libération de worgens Croc-de-Sang en Hautebrande, elle ne le connait pas, mais lui voue déjà une colère incommensurable pour les expériences atroces qu'il a commises. Le genre de personnes pour lesquelles elle se surprend à réclamer de la souffrance plus qu'une mort rapide.

    - Divers -

    Mickaël : Ce nécromancien est son ennemi juré, bien qu'elle n'en ait plus entendu parler depuis longtemps. Il est entré dans son esprit pour la déstabiliser dans les pires moments, et semble fomenter de sombre projets, certainement caché dans un obscur donjon. Si elle a l'occasion de le retrouver, elle saura comment traiter avec lui, et cela concernera plus les lames que les mots.

    [ A compléter au besoin, mais c'est tout pour le moment ! ]
    avatar
    kunkun

    Messages : 55
    Date d'inscription : 05/08/2011
    Age : 32
    Localisation : Tarides du Nord/Hurlevent

    Re: Ce que pense votre personnage des autres.

    Message par kunkun le Ven 12 Aoû 2011 - 5:21

    Horde:
    Kunkun sait qu'il est redevable envers la Horde pour ses actions durant les évenements du cataclsyme. Il reste convaincu que le Cartel de Baillefond a joué, joue et jouera dans son exil. Il se méfie au plus haut point de ces organisations gobelines de grandes envergures... On sait tous , lui le premier ce qu'un gobelin à un coeur d'or.

    OrgrimmarBénéfice élévé:

    Tant de groupes si différents à l'intérieur. Il sousponne les différents Cartel en présence de vouloir nuire à son commerce et plus encore. Il ne reste jamais bien longtemps là bas.

    Lune d'Argent:Bénéfice très faible

    Peu de visites sauf demande exceptionnelle. Les elfes ont une bien meilleure connaissance sur le domaine.

    Pitons du Tonnerre/Fossoyeuse:Bénéfice
    Du commerce mais c'est surtout le repos et le réapprovisionnement qu'il adore dans ces cités.


    Les guildes de la Horde


    Mercenaire Atalai:[color=yellowConcurrence indirect[/color]
    Sur le plan du commerce, ce n'est pas une vrai concurrence mais plus une alternative qui selon un de leur démoniste de marche pas toujours du premier coup. Concernant la premiere approche, elle fut bonne et ce serait pas de refus de reboire un verre avec eux/

    Union Cognesou:Possibilité d'être fournisseur
    Pas grand chose à dire car peu de chose de su sur cette organisation. Concernant un certain Ryzzik [/i], il lui est apparu clairement comme un égal sur le plan commerce. Il sait ce qu'il veut. Tres bon entente.

    Le Trident du Fou:Clients ponctuels

    A appris la confirmation de l'existence du Navire par un certain "WESTELANE", le nom m'a paru un peu compliqué à dire. Ils semblent qu'ils soient équipés d'une certaines Dame Idem, concurrente directe, je pense donc que la demande chez eux se fera de maniere ponctuelle et sous l'emprise de l'alcool à Cabestan.


    _________________
    "World of warcraft est un jeu fait pour se détendre, ne l'oubliez pas"
    avatar
    Les Frères Pourpreglace

    Messages : 7
    Date d'inscription : 12/08/2011

    Re: Ce que pense votre personnage des autres.

    Message par Les Frères Pourpreglace le Ven 12 Aoû 2011 - 17:10

    Ce que Nërevâr pense de...


    L'Alliance


    Prédicateur Gabrièl
    : A la tête de l'éminente Sainte Croisade, Angelo représente une des grandes puissances de l'Alliance actuelle : le culte religieux. Nërevâr a eu de nombreuses fois affaire à lui, dans des situations officielles autant que dans des actes officieux. Au fur et à mesure de leur rencontres, l'admiration du voleur envers cet homme n'a fait que grandir, si bien que le prédicateur demeure une des seules personnes dont il suivrait les moindres conseils à la lettre.

    Aranarth Elarion
    : Droit et pieux, ce "haut-paladin" représente l'archétype de ce que les voleurs endurcis comme Nërevâr rangent dans la grande catégorie des "médiocres". Néanmoins, son courage et son sens de l'honneur forcent le respect du voleur.

    Stahn : L'alter-ego de Nërevâr. Amis de longue date, les deux fondateurs du projets "académie de Ravenholdt" ont toujours été sur la même longueur d'onde, bien que leurs façons de penser peuvent diverger. Il a toute la confiance du voleur.

    Valadriel Chantelombre : Jamais Nërevâr n'aurait pensé un jour s'éprendre d'une elfe, et encore moins d'une elfe travaillant avec lui. Même si leur belle romance de voleurs a pu prendre des tournures tumultueuses, il s'agit de l'être qui l'inspire et le fascine le plus au monde; en terme courant, l'amour de sa vie.

    Faralith Chantelame : Le voleur a eu quelques fois affaire à cette singulière elfe, dans les contextes les plus étranges. Elle est pour lui une personne de confiance de par son histoire providentiellement liée à la sienne.

    Jack Campillo : Nërevâr n'a jamais vraiment su cerner cet homme. En connaissant sans doute plus qu'il souhaiterait à son compte, il n'a jamais réellement cherché à comprendre ce spécimen. Le Chevalier l'a néanmoins sorti de quelques mauvaises passes, et leur relation s'est aujourd'hui améliorée. Cependant, le voleur a de bonnes raisons de garder l'oeil ouvert.

    Foxton : Il était tout ce que le voleur n'était pas, et c'est sans doute pour cela que leur amitié et leur complicité a toujours été forte. Brutal et réfléchi à la fois, il n'était pas de ceux, comme Nërevâr, qui choisissaient le chemin le plus sûr. Sa mort qu'il ne put, ni ne voulut vraiment éviter en fait, lui pèse sur le coeur.

    Aéllys Elwënn Blanchelune : Une elfe mystérieuse envers qui Nërevâr éprouvait inconsciemment une réelle sympathie. Ne l'ayant que trop peu connu, et ce dans le contexte de la mort de Foxton, s'être brouillé avec elle pour une idiotie reste une des dernières grandes erreurs du voleur.

    Malkrean Chenvrek
    : Un très vieil ami datant de l'époque de Theramore. On ne peut trouver plus opposés à première vue que ce vieux chaman et Nërevâr; cependant, le voleur le considère comme un être d'une grande sagesse et d'une façon d'aborder la vie des plus respectables. Il serait prêt à beaucoup pour garder ce précieux ami.

    Myrhio Siffleplume : Un autre très bon ami de Nërevâr, qui fut son comparse dans de nombreuses aventures. Ayant réellement fait les quatre-cent coups avec lui, le voleur aime passer du temps avec cet excentrique gnome, qui lui rappelle de bons souvenirs. Ses projets plus fous les uns que les autres et son caractère têtu avaient néanmoins une fâcheuse tendance à le mettre en rogne.

    Loghar Aundris : Superficiel, peu cultivé, impulsif et d'une grande naïveté, Loghar est souvent un sujet de plaisanterie chez le voleur. Son amour pour la bouteille lui rappelle également son défunt frère.

    Calian Riverwind : Jeune et brillant, ce jeune homme étonnera toujours Nërevâr en ce qu'il est l'extrême opposé de lui. Il reconnait néanmoins son intelligence et sa finesse d'esprit, mais pense toujours à le prendre avec des pincettes.

    Flora Riverwind
    : Une belle jeune femme; mais tout comme Aundris, cette petite bourgeoise aura aussi égaillé les soirées des académiciens de Ravenholdt. Ses petits soucis insignifiants, son manque de confiance en elle et son côté candide feront toujours sourire Nërevâr. Elle représente également un bon exemple de la définition de "médiocre", pour lui.

    Aurore : Une Elfe excentrique plongée jusqu'au cou dans le trafic de toute substances illicites imaginables, ça peut toujours être utile.

    Dredin : Pour avoir goûté sa compagnie à l'occasion de quelques mission, Nërevâr considère le Worgen comme un comparse sympathique, assez simplet, bestial et au sang chaud. Il mangerait n'importe quoi.

    Daknar: Une très ancienne connaissance, du moins suffisamment plus l'appeler un "ami". Le démoniste était le Colonel de Nërevâr durant son service à la Garde Impériale, et fut un de ses collègues à la création de la Magistrature de Theramore. Il l'a recroisé il y a peu dans Hurlevent, trois ans après les évènements, il semblait bouleversé...

    Barkâ : Nërevâr a beaucoup entendu parlé de Barkâ, mais ne l'a jamais vraiment rencontré. Il semble être un bon ami d'Unthoïz, et prend son rôle au sein d'Epsilon très à coeur.

    Mirar Del'Nieb : Une énième bâtarde de Jàck... c'est à peu près tout ce que le voleur a retenu de Mirar.


    La Rose Noire
    : Un agent efficace et une tueuse exemplaire. Nërevâr n'a jamais cherché à voir autre chose chez cette elfe.

    Fortuné Morinwé
    (etc) : Une vieille connaissance, également rencontrée du temps de Theramore. Depuis, Nërevâr aime à discuter avec lui autour d'un verre lorsqu'ils se croisent, mais voit d'un mauvais oeil son soudain retour à la magie.

    Mirocar Guzzo : Un des premiers "boss" de Nërevâr. En effet, le voleur a travaillé sous ses ordres à la Garde Impériale dans le passé. Il appréciait sa vivacité et son dynamisme; et est amusé lorsqu'il le croise aujourd'hui, en homme plus détendu et excentrique.

    Connétable Kerobero
    : Pour avoir servi dans ses rangs, le voleur sait que cet homme vaut mieux que tout autre membre d'un quelconque état-major. Il le considère comme un homme d'honneur et ingénieux, bien que ces valeurs ne sont pas les plus fondamentales pour lui.

    Frankisk d'Arathor: Droit et franc, cet éternel et solide soldat a toujours inspire plutôt confiance à Nërevâr, même s'il sait devoir s'en méfier. Leurs quelques échanges ont été relativement courtois et respectueux.

    Thyrl : Rencontré dans une taverne miteuse de Hurlevent, rapidement intégré au SI:7 puis au sein de l'Académie de Ravenholdt, Thyrl est une des grandes fiertés de Nërevâr. Il est content que ses projets aient pu former des agents comme lui. Par ailleurs, il le trouve fort sympathique, et il est pour lui un compagnon de route agréable.


    La Horde


    Les Orcs : Travaillant pour le SI:7, Nërevâr a pas mal eu affaire avec eux notamment sur le front d'Orneval. Le trouvant par dessus tout laids et brutaux, le voleur a pas mal de préjugés concernant leur quotient intellectuel. Il est cependant comme tout le monde relativement effrayé par l'avènement de Grom Hurlenfer.

    Les Réprouvés
    : Sans doute les pires ennemis de Nërevâr après les pirates. S'occupant de la section SI:7 du Nord des Royaumes de l'Est, le voleur a souvent dû régler des affaires les concernant, à son grand regret. Il les sait capables des plus grandes immondices qui soient.

    Les Elfes de Sang : Une bande de blafards dépendants et manquant cruellement de virilité.

    Les Trolls : Ayant parcouru de nombreuses contrées, Nërevâr n'a pu que trop juger de l'omniprésence de ces créatures, si bien que savoir qu'une de leur tribu s'est ralliée à la Horde ne l'étonne pas plus que cela. Fier d'être issu d'une famille datant de la naissance de l'empire d'Arathor, le voleur est souvent pris du snobisme de ne les considérer que comme de vieux ennemis vaincus.

    Les Taurens
    : Trop de feuillerêve tue la feuillerêve, même pour les vaches géantes.

    Les Gobelins : En connaissant déjà plus qu'il ne le souhaiterait de l'ingénieurie gnome, Nërevâr préfère se tenir à l'écart de tout gobelin. De plus, suite aux quelques altercations qu'il a eu avec le Cartel Zircontusion, et après avoir vu ce qu'il est advenu d'Azshara, son opinion ne s'est que renforcée.
    avatar
    Madame

    Messages : 27
    Date d'inscription : 21/08/2011

    Re: Ce que pense votre personnage des autres.

    Message par Madame le Dim 21 Aoû 2011 - 16:41

    Ce que Madame pense... (Pas grand chose en fait.)

    De l'Ordre d'Achérus :

    Aux yeux de la Dame de Valcendre, les Chevaliers de la mort sont au choix des armes, ou des chiens de guerre. L'Ordre n'est donc que la "meute" et il est dans l'ordre des choses d'être avec eux. Elle ne s'intéresse guère aux objectifs de l'Ordre.

    Rälkezad de Glace-Sang :

    Aux yeux de la Dame, le chef de la meute, ou du moins celui qu'elle a choisit comme maître. Cette position peut changer si le Chevalier fait des erreurs, mais les absences actuelles de Crachefeule vers le Nord ne lui permettent pas d'en juger.
    * Depuis les accusations portées au Chapelain, et le refus de répondre aux questions, elle semble assez agacée.

    Chapelain Angellu :

    Figure neutre et peu bavarde, comme la majorité des Chevaliers. La Dame accepte son autorité, et attends comme pour beaucoup d'autres de mieux le connaître avant de juger la personne sous la capuche.
    * Depuis les accusations portées au Chapelain, et le refus de répondre aux questions, elle semble assez agacée.

    Alyae :

    Neutre. Sait se battre. Fidèle à l'humain-Chevalier Campillo. Discrète.

    Jack Campillo :

    Sait se battre. Attire les ennuis. (Cf bataille d'Arathi)

    Arcia Whisperwind :

    Neutre. Bizarre. Sait se battre. Rencontrée une seule fois.

    Volgrim :

    Humain-Chevalier grinçant et très extrémiste. Orateur intéressant lors des réunions.

    Khaarnal :

    Ici l'opinion n'est pas neutre. Ce Chevalier est responsable de l'emprisonnement de Madame dans un campement désertique du Cartel -emplie de gobelins par ailleurs, elle a détesté- ce qu'elle n'a que peu apprécié. Personne ne sait ce qu'on bien pu se dire les deux Non-morts durant cette quinzaine, mais si Crachefeule s'efforce de garder sa neutralité habituelle, elle ne semble pas le porter dans son coeur.

    Les Corbeaux :

    Beaucoup sont à Madame. Y compris le noir et le blanc aux yeux bleus.


    Le Cartel Zircontusion :

    Gobelinesques, fous à lier, désagréables. Madame n'a pas apprécié d'être enfermée. Certains taurens dont elle n'a pas retenu le nom, ainsi qu'un troll, ont tenté d'être polis, mais elle conserve un certain ressentiment. (Ou plutôt un ressentiment certain.)


    Autre :

    Rubrique vide. Pour le moment.
    avatar
    kerobero

    Messages : 176
    Date d'inscription : 05/08/2011
    Age : 33
    Localisation : Couture d'argenson

    Re: Ce que pense votre personnage des autres.

    Message par kerobero le Lun 26 Sep 2011 - 8:34

    Horde:

    Le trident du fou:

    Considère ce rang honorable au combat. respectueux et digne .. un plaisir avec qui croisée le fer. il considère le chef de cet ordre comme son égale coté horde. Kerobero a su développer avec lui ce respect rare qui peux s'installer entre deux ennemis.

    Ralkézad:

    considère Ralkézad comme un ennemi puissant. même si il n’hésite pas croisée le faire avec, tout comme le chef d'équipage du trident, il bénéficie du même respect.


    Alliance:

    Jàck:

    Dans un premier temps Fordclow considère celui comme son égale opposé. Ayant tout deux été formé au sein du même rang militaire. Jàck avait pris kerobero sou son aile durant sa formation.
    Malheureusement celui a suivis un autre chemin, l'ombre. Alors un climat instable s'est installé entre les deux protagoniste. une vielle vengeance dort entre eux... qui sait.. peut etre sortira t-elle un jours.
    On pourrait parler du chevalier blanc et du chevalier noire...

    Flora:

    Il considère Flora comme une noble a part. ayant de mauvaise predisposition avec eux. Flora semble la seule a lui höter cet mauvaise image. il aurais pu tomber sous son charme. Mais sa fonction l'oblige a se tenir en tant que connétable auprés d'elel et rien d'autre.

    Nerevar.

    Kerobero voit Nerevar toujours comme un garde. Apres tout quand l'on a été garde on le reste tout sa vie non? Il a toujours eu du respct pour son premier lieutenant a l'époque ou la garde a prendre un leger ampleur.

    Gabriel:

    Kerobero porte une grande considération pour son ex-capitaine de garde. toujours prêt a l'épauler dans ses batailles il considère Gabriel un peu comme son frère même si il l’appel toujours et par respects " prédicateur".

    Elesta:

    Que dire de cet elfe a l'époque.. il enrola a sa sortie de la piraterie. Kero a appris a la connaitre et s'est vu attiré d'une certains curiosité pour elle. Au dela de ca. il considere Elesta comme quelqu'un d'infaillible sur qui il pourrais compter. Il n'a jamais osé lui demander conseil par peur de refléter chez elle une certaine faiblesse.
    Des personnes cherchent la lumière.. d'autre naissent d'elle.
    Kero fut énormement touché par ses paroles.

    Epsilon:

    il ne connait pas la totalité d'epsilon mais kerobero crois qu'il sont tous a la botte de Jàck. sans fois ni loi il considere epsilon capable du pire comme du meilleurs.


    je continuerais mes description plus tard et avec un peu de sommeil et mise en page correcte.


    _________________
    Le sang versé ne sèche jamais
    avatar
    Taonorël

    Messages : 7
    Date d'inscription : 21/10/2011
    Age : 33

    Re: Ce que pense votre personnage des autres.

    Message par Taonorël le Sam 29 Oct 2011 - 17:09

    Ce que pense Taonorël de...

    L'Alliance:

    L'Elfe a passé de longs moments à essayer de former des liens d'amitié avec les organisations de l'Alliance quand il était sous l'autorité de la Confrérie Eternelle. Quelques réussites et beaucoup d'échecs ont couronné ses efforts. Le retour de Varian Wrynn et la disparition simultanée de ses alliés lui ont fait perdre tout espoir quant à une paix durable. Aujourd'hui il ne fait plus que du cas par cas.

    Les Humains:

    Des parvenus instables qui ont vite oublié à qui ils devaient leur puissance et, par conséquent, leur survie. Des traitres sources de la plupart des maux de ce monde. S'il ne les tue plus à vue c'est uniquement en souvenir de sa vieille amie Inannä qui a toujours cru en la paix.

    Les Nains:

    Dommage que ces êtres aient perdu leur fierté et ne soient plus que les faire valoir des humains.

    Les Gnomes:

    Malgré leur apparence grotesque ils ont gagné le respect de l'Elfe. Est-ce car leur soif de survie lui rappelle étrangement son propre peuple ou le fait qu'ils prouvent tous les jours sur les champs de bataille que la taille ne compte pas?...

    Les Elfes de la Nuit:

    Des cousins haïs de longue date et pourtant... Tao VEUT croire en un retour à la paix avec eux. Ne serait-ce que pour sa femme, son fils et sa belle-mère qui sont soit Kal'Dorei soit de sang mêlé.

    Les Draeneïs:

    Des êtres sages et puissants. Dommage que la nécessité de la survie les aient poussé vers l'Alliance. Que fait cette race sur des champs de bataille alors qu'ils pourraient faire s'arrêter toutes les guerres? Tao a une dette envers le Grand Prophète.

    Les Worgens:

    Des animaux. Pire que les humains.

    La Horde:

    La patrie d'adoption de Tao. Il est prêt à mourir pour la Horde et se sent autant Orc, Réprouvé, Troll et Tauren que Sin'Dorei... Pas Gobelin non... Cela dit l'avènement de Garrosh Hurlenfer inquiète Tao au plus haut point.

    La Sombre Assemblée:

    Sa maison, ses amis, sa famille, tant qu'ils font les bons choix...

    Le Trident du Fou:

    Jusqu'à présent des alliés fidèles, se battant avec vaillance pour la Horde.
    Mais les derniers évènements à Lune d'Argent ont rendu l'Elfe méfiant vis-à-vis de l'équipage. Il espère ne jamais avoir à se retourner contre eux, mais il défendra sa patrie en priorité.

    Les Maisons Sin'Dorei et les Elfes de Sang en général:

    C'est le peuple de Tao. Et malgré tout ce qu'il a traversé il ne semble jamais apprendre de ses erreurs. On dirait que Lune d'Argent ne se reconstruit que pour mieux retomber dans la torpeur qui lui presque été fatale. Il est temps de faire bouger les choses et Tao aimerait pour cela que le Régent et ses gens s'inspirent d'avantage de la force des Orcs et de la sagesse des Taurens.
    avatar
    Alyæ

    Messages : 15
    Date d'inscription : 06/08/2011
    Humeur : Mélancolie

    Re: Ce que pense votre personnage des autres.

    Message par Alyæ le Sam 29 Oct 2011 - 18:08

    Ce que pense Aly' de :

    ALLIANCE


    Peuple Draenei
    Sa race, malgré tout. Elle garde en elle la mémoire de la Lumière et le respect dû à son sang. L'Exodar reste sa patrie; ceci-dit elle évite d'y aller, les souvenirs étant trop douloureux et elle évite autant que possible de croiser des gens qui pourraient la reconnaître.

    Autres peuple de l'Alliance
    Elle les a découvert tout d'abord en tant qu'ennemis de son maître, le Roi Liche, puis a appris à les apprécier à sa libération. Elle n'a pas vraiment d'avis envers eux, ils sont là et tant qu'ils ne sont pas particulièrement hostile, elle les accepte et les tolère avec une certaine indifférence. Alliés, mais pas amis pour autant.

    Le Roi Varian
    En acceptant ses frères et soeur de peine dans l'Alliance, le Roi a fait preuve d'une tolérance qu'elle n'oubliera pas. Elle se montre ouvertement pro-Varian sans réfléchir plus loin.

    Guilde Brumes (ou armée Epsilon, officiellement)
    Jack, plus particulièrement, lui a offert une nouvelle chance en la faisant entrer dans la guilde. Alors qu'elle ne vivait plus que pour sa soeur, elle s'est découvert petit à petit une utilité dans le monde et a cru trouver en eux quelque chose comme une famille, pour autant qu'elle puisse en juger. Certaines personnes de cet organisation lui sont mêmes devenues particulièrement importantes et lui ont permis de retrouver un certain équilibre, ainsi que de redécouvrir certains sentiments et perceptions perdues.

    Jack Campillo
    Elle lui doit une nouvelle vie et est prête à donner la sienne pour lui. Il n'y a pas à discuter, elle lui obéira aveuglément même si elle sait qu'il est du mauvais côté. Celui qu'elle considère comme son maître, et pour elle ce n'est pas peu dire.


    HORDE

    Peuples de la horde
    Elle n'est pas de ce monde et ne sent pas concernée par ce conflit. Elle reste à l'écart, à part quant Brumes y est impliquée. Elle fera alors son devoir et obéira, mais aucune raison personnelle là dedans.

    Peuple Orc
    Sans doute un vieil atavisme primaire, elle voit tout de même les Orcs comme les responsables de la décimation de ce qui restait de sa race. Si elle connaissait leur histoire et était capable de ça, elle éprouverait une pitié sincère envers eux.


    AUTRE

    l'Ordre d'Acherus
    Acherus lui a permis de se reconnaître en eux, d'accepter ce qu'elle est devenue et qu'elle refusait de voir en face. L'Ordre, et plus particulièrement le seigneur Ralkezäd qui lui est proche (en apparence), lui a donné une nouvelle confiance en elle. Elle serait sûrement capable de trahir ses alliés les plus proches si Acherus le demandait.





    Alixxe (la soeur d'Aly) ce qu'elle pense... ou ne pense pas, plutôt.

    ALLIANCE, HORDE ET LE RESTE...
    N'était pas originaire de la planète, elle en ignorait les coulisses et n'a jamais eu l'occasion de les découvrir. Alixxe est amnésique et redécouvre le monde au fur à mesure. De ce fait, son avis est souvent celui qu'on lui dit d'avoir. Elle même est d'une naïveté bien trop grande pour en avoir un par elle même. De base, tout le monde est gentil à ses yeux.


    _________________
    Le journal d'une rédemption : www.alyae.fr ou www.rp.azrelia.fr/aly
    avatar
    Ryzzik Trognesou
    Admin

    Messages : 890
    Date d'inscription : 11/08/2011
    Age : 24
    Localisation : Suisse
    Humeur : De bonne humeur!

    Re: Ce que pense votre personnage des autres.

    Message par Ryzzik Trognesou le Sam 29 Oct 2011 - 18:55

    Ce que Pense Larkh Long-Vent de...

    Skaduwee Venreti:
    Larkh avait parrainé son projet du laboratoire de recherche secret de la Zone-53, après l'explosion de celui-ci, le Tauren tient pour responsable le réprouvé de sa mutation dans les Maleterres de l'est à l'époque ou le Concile venait d'imploser. Il élimina la plupart des création de Skaduwee après ces évenements et il voua une haine profonde envers le réprouvé, le surveillant de plus en plus, mettant autant de pression que possible sur le savant et ses acolytes jusqu'à sa déstitution du poste de Baron de la Violence par le Prince-Marchand. Vers la fin du Cartel et la troisième explosion de la Zone-53, amènant la disparition de Korgoth et Hâgen, il fût payé par le réprouvé pour ne pas divulguer les informations qu'il détenait. Après la fin du Cartel, Skaduwee retrouva Larkh à l'entrée du Port de Cabestan et tenta d'éliminer une bonne fois pour toute le Tauren. Le tauren réussit à se débarasser du Savant, mais pour combien de temps?

    Hâgen Mornepeste:
    Savant mystérieux, copain et Acolyte de Skaduwee. Ils ne se quittaient jamais jusqu'à sa disparition mystérieuse. Ils sont avec Skaduwee les pères réel de la Bombe Z. Larkh était persuadé que le Réprouvé ne cherchait qu'à l'utiliser à ses propres fins.
    Il garde une profonde rancune envers Mornepeste, la rancune de s'être fait rabaisser à chaque rencontre. Son casque de peste ne laissait jamais présagé rien de bon. Larkh est heureux au final d'avoir été séparé de ce type, il était sur et certain qu'ils allaient le supprimer s'il continuait à fourrer ses sabots là où il ne fallait pas.

    Piktune Chipemonnaie:
    Une vraie femmelette. Larkh a toujours passé ses coups de chaud sur le pauvre gobelin, gobelin qui a mystérieusement fait fortune après avoir fait un colossal emprunt au Tauren. Mais Larkh l'appréçie bien dans le fond, c'était un subordonné qui voulait toujours faire de son mieux. Peut-être qu'un jour il arrivera à surmonter sa peur des gens de grandes tailles.

    Frikie Chipemonnaie:
    La "Mama" a toujours été juste, et n'a jamais perdu le nord. Larkh a du respect pour les personnes qui n'oublient jamais leur valeurs. Il considère la mama comme une parfaite politicienne.

    Röhen:
    Un Politicien que le Tauren ne rencontra que par pur hasard. Il brigue le siège de consul. Il n'inspire ni méfiance ni confiance au Tauren.

    Rälkezad Glace-sang:
    Un politicien de première catégorie. Jamais en reste. Probablement que sa doctrine doit être "Là ou passe un tatou, peut passer une légion". Négocier avec lui sans perdre son calme était absolument impossible. Déjà, car entre chaque demande et réponse s'écoulait deux voir trois jours. Combien de paquet de tabac le tauren a-t-il perdu à cause de ça? Une fortune pour le maigre salaire qu'il obtenait.
    Le tauren ne sait pas quoi penser du réprouvé, il semble en apparence quelqu'un de très engagé, mais le Tauren pense que dans la plupart des cas, cela cache une forêt. Il cache bien sa vie le bougre.

    Zalk' et ses Atal'aï:
    Des sagouins de première. Des trolls vicieux et fourbes, probablement naïf dans certains cas, mais fourbe dès qu'il y a du jus à tirer. Les gardes de PROFIT ne peuvent qu'inspirer méfiance. Malgré cela, il a une certaine sympathie pour ces trolls qui lui rappelle un ancien amis, Saresth, qui était du même accabit. Dans le fond, même si leur but est absolument épouvantable, ils ne sont pas... Euh, méchant?

    Hamull Oeil-Sinistre:
    Un chef envers qui il a un profond respect, Larkh étant affilié au Clan Noire-Pluie, qui est son ethnie. Hamull a connu nombre de déconvenue, et est au final devenu quelqu'un d'extrêmement amère. La fin de son Clan lui a fait perdre de vue certaines valeurs, et la fait rapprocher de l'alcool. Mais c'est un Tauren de Parole et de valeur, un des derniers, plus haut que les théologiens du Totem-Sinistre ou les naïfs des Pitons-du-Tonnerre.

    [D'autres arriveront]


    _________________
    Citation:
    "les rôlistes sont avant tout de gros possessifs égoïstes qui semblent généralement incapables d'interpréter un rôle sans s'attribuer une zone, une importance, une légitimité artificiellement inscrite dans le Lore, sans contestation ou partage possible."


    http://www.youtube.com/watch?v=JEMdXhfO-Wk
    http://www.youtube.com/watch?v=l8yOdAqBFcQ
    avatar
    Rälkezad de Glace-Sang
    Admin

    Messages : 743
    Date d'inscription : 05/08/2011

    Re: Ce que pense votre personnage des autres.

    Message par Rälkezad de Glace-Sang le Mar 8 Nov 2011 - 16:35


    MAJ page 1 pour Rälkezad.

    Une floppée de nouveaux visages. Il en manque encore quelques uns, et non des moindres, que je remplirai plus tard.
    avatar
    Skaduwee

    Messages : 450
    Date d'inscription : 09/08/2011
    Age : 26

    Re: Ce que pense votre personnage des autres.

    Message par Skaduwee le Mar 8 Nov 2011 - 17:11

    Ryzzik:
    Fidèle ami du Ska, ils ont construit ensemble de nombreuses expériences, et de nombreux plans machiavélique. La folie des deuux comparses n'est plus à prouver, tentant même de recréer un nouveau corps d'attache pour le Ska. Expérience réussis.
    Ryzzik sait tout sur le Ska, et vice versa. Pendant la fuite de Ryzzik, le Ska a tenté de le retrouver avant tout le monde pour protéger son vieil ami.

    Hâgen Mornepeste:
    Co-créateur de la bombe Z, longtemps disparut, Mornepeste est surement le complément parfait du Ska. La guerre qu'entreprend le Ska contre le reste du monde est en partie dû à l'attaque terroriste de Korgoth sur Hâgen.

    Piktune Chipemonnaie:
    Un excellent payeur, il finance actuellement les recherches du Ska sur un médicament qui soigne les bébés brebis de Durotar.

    Frikie Chipemonnaie:
    Elle possède tout le respect du Ska, une alliée de choix. Car elle ne manque pas de courage !

    Rälkezad Glace-sang:
    Ce diplomate, inspire un profond respect au Ska. Mais ce réprouvé tente de déstabiliser le directeur de la Venreti Corporation, et inspire donc aussi une grande méfiance.

    Zalk' et ses Atal'aï:
    Ska n'aime vraiment pas ce chef Troll et toute sa clique. Ils ne respectent rien, ni personne. Le chef est fourbe et n'hésite pas à vous piéger. Mais c'est un allié de circonstance, et le Ska ne peut s'en passer.



    _________________
    avatar
    Ryzzik Trognesou
    Admin

    Messages : 890
    Date d'inscription : 11/08/2011
    Age : 24
    Localisation : Suisse
    Humeur : De bonne humeur!

    Re: Ce que pense votre personnage des autres.

    Message par Ryzzik Trognesou le Lun 19 Déc 2011 - 0:05

    Ce que pense Ryzzik Trognesou de...

    [Haït]:

    Maison Celwë Belore:
    Ils sont devenus prédominant à Lune d'argent. Et cette prédominance les opposera naturellement à mes desseins. Dans la cité se trouve un élément de puissance. Je l'ai perdu à Féralas, je le retrouverai sur place. Ils me pensent disparu, qu'ils continuent de le penser.

    Lodjay:
    Le rat m'a agressé en pleine ville il y a encore quelques mois de ça. Je n'oublie jamais, et un jour, il saura ce qu'est l'effet d'une dague dans les côtes.

    Siana Celwë-Belore:
    Matriarche. Rien que sa place en fait une des personnes à abattre.

    Faëlith Soleil-Brisé:
    Ma mémoire n'oublie jamais. Il m'a trahi une fois, et je garderai probablement ça jusqu'à ce qu'il ait payé dans le sang sa dette. Durkan court toujours par sa faute. Il a été poussé à démissionner de son poste.

    Concile de Lune d'argent et ses composants:
    Organisation émergente. Elle risque de servir de gant de velours autour d'une main de fer. Il faudra le plus rapidement possible y déposer un de mes pions en tant qu'observateur.

    Säphir:
    Un mage Sindorei possédant une expression de l'énergie vitale nécessaire pour M.E.S.M.E.R. Je connais la plupart des complots qu'il a pitoyablement tenté de faire. Les gens complotant contre leurs propres organisations ne trouvent pas grâce à mes yeux... Sauf s'ils travaillent pour mes intérêts.

    Rälkezad de Glace-Sang:
    Sa disparition reste et restera un soulagement pour moi. Ses réseaux et sa puissance était clairement un frein à tous mes projets.

    Kaëris:
    Sindorei étrange. Ses moeurs me la rend détestable. Elle risque de devenir la première Consule du nouveau Concile de Lune d'Argent. Si rien qu'un peu de sérieux la prenait, elle pourrait devenir dangereuse. Malheureusement pour les siens, je me doute qu'un esprit réformateur, que ce soit de Moeurs ou d'organisation ne l'effleure. À surveiller.



    [Détesté]:

    Le Conseil Taurahe:
    Une organisation régionale Shu'halo. À la base, un forum de discussion entre Taurens. Jamais l'Union de Cognesou devra être sujet de conversation. Ce que je cherche en Mulgore doit rester sous le halo du mensonge.

    Le Clan Sabot-de-Sang:
    La formation de ces braves amènent nécessairement plus de discrétion sur ce qui reste de nos activité en Mulgore. Ils ignorent notre seule existence, que cette situation continue. L'Union se présentera en temps, et en heure.

    Foloeil:
    Ce type a vraiment été un cheveux sur la soupe. J'ignore d'où il a tiré toutes ses informations, d'où? Comment? Incompréhensible. Au lieu de tout balancer, il aurait pu avoir sa part du gâteau.


    [Inamical]:

    L'Alliance en général.

    Les Profanateurs:
    Notre dernière rencontre a profondément réduit mes sentiments envers cette organisation. Ils protègent un territoire, il sont partisans. On ne pourra jamais rien tirer de ces types. Leurs chefs ne m'ont pour le moment pas particulièrement marqué.




    [Neutre]:

    La Horde en général.

    Yatho Brume-Dansante:
    Que penser de lui? À surveiller.

    Les membres de l'Union de Cognesou:
    Je n'ai aucune confiance, rien ne m'inspire confiance dans les éléments que j'avais recruté. Sont-ils encore actifs? Accomplissent-ils les missions?
    Je dois trouver des gens disciplinés. Si je veux mener à bien mes desseins, il faut des personnes impeccables, disciplinées.

    Gratzaar:
    Qu'est-ce qu'il a essayé de faire? Je n'en ai dans le fond aucune idée.

    Zorgaz Zircontusion:
    Entre haine et respect. Il représentait le danger permanent, mais aussi un modèle économique sans précédent. Sa retraite a été un soulagement pour l'Union.




    [Honoré]:

    Hâgen Mornepeste:
    Un ancien camarade du Cartel Zircontusion à qui j'accorde ma confiance. Bien que réticent au départ à m'voir intégrer l'cercle des savants, nous avons rapid'ment trouvé un terrain d'entente.

    Bestiari:
    Un Troll facétieux, mais qui toujours fait preuve de courage. Indiscipliné, il est dangereux pour nos propres intérêts. Mais j'ai de la sympathie pour l'individu.

    Krazzek:
    Un employé loyal.


    [Révéré]:

    Famille Chipemonnaie:
    Portés disparus. Ils ont été à mes côtés au quotidien. Leur disparition est une perte terrible, mais aussi un soulagement. Ils ne se mêleront plus jamais de mes affaires, et moi des leurs.

    PROFIT:
    Une organisation commerciale, j'ignore où ils en sont actuellement au niveau de la gestion. L'effondrement de l'Union de Cognesou n'a probablement pas dû aider.

    Mercenaires Atal'aï:
    Principaux partenaires, j'ignore où en sont nos relations après l'effondrement de l'Union de Cognesou. Ma mort devant rester une façade suffisamment tangible.

    Zalk':
    Un petit troll aux dents longues. Mais un allié de poids. Il ne perd jamais le nord, et n'hésite pas à trahir si ça rapporte. Quelqu'un pensant ainsi est certes dangereux, mais avant tout particulièrement efficace. Il m'a "vaudouisé" en punition de ma traîtrise avec l'affaire MESMER, avant de me libérer plus tard.


    [Exalté]:

    Voldamn:
    Un savant de grande renommée. Dans une institution scientifique digne de ce nom, il aurait pu être le départ d'innovations et de recherches révolutionnaires. Loyal, sans faille, il représente une des personnes les plus fiable de l'Union de Cognesou. Jusqu'à sa disparition forcée.

    Skaduwee Venreti:
    Bien qu'il m'a abandonné à mon propre sort dans les ruines d'Isilden et que je lui en garde un certain grief, il demeure à mes yeux un ami et une personne importante. Qu'aurais-je fais sans lui? Et qu'aurait-il fait sans moi?

    Union de Cognesou:
    L'Organisation que j'ai fondé. Elle s'est encore effondrée, mais reste probablement assez puissante pour que je puisse encore tenter d'atteindre mes objectifs.


    Dernière édition par Ryzzik Trognesou le Jeu 5 Juil 2012 - 5:09, édité 1 fois


    _________________
    Citation:
    "les rôlistes sont avant tout de gros possessifs égoïstes qui semblent généralement incapables d'interpréter un rôle sans s'attribuer une zone, une importance, une légitimité artificiellement inscrite dans le Lore, sans contestation ou partage possible."


    http://www.youtube.com/watch?v=JEMdXhfO-Wk
    http://www.youtube.com/watch?v=l8yOdAqBFcQ
    avatar
    Ryzzik Trognesou
    Admin

    Messages : 890
    Date d'inscription : 11/08/2011
    Age : 24
    Localisation : Suisse
    Humeur : De bonne humeur!

    Re: Ce que pense votre personnage des autres.

    Message par Ryzzik Trognesou le Jeu 5 Juil 2012 - 5:08

    [Mise à jour de *ce que pense Ryzzik de...*]


    _________________
    Citation:
    "les rôlistes sont avant tout de gros possessifs égoïstes qui semblent généralement incapables d'interpréter un rôle sans s'attribuer une zone, une importance, une légitimité artificiellement inscrite dans le Lore, sans contestation ou partage possible."


    http://www.youtube.com/watch?v=JEMdXhfO-Wk
    http://www.youtube.com/watch?v=l8yOdAqBFcQ

    Contenu sponsorisé

    Re: Ce que pense votre personnage des autres.

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Lun 23 Oct 2017 - 22:56