- Ce forum est désormais inactif -

Merci d'utiliser la nouvelle plate forme communautaire : www.wow-rppvp.fr


    Sinthael Ciayter

    Partagez

    Watshell

    Messages : 2
    Date d'inscription : 14/07/2012

    Sinthael Ciayter

    Message par Watshell le Sam 6 Oct 2012 - 19:27

    Vous avancez dans l'une des magnifiques rues de Lune d'Argent, une feuille dorée vous effleure l'épaule, vous la regardez et souriez. Le soleil est haut dans le ciel, des balais nettoient le sol comme animés par une force mystique, la fantastique cité vous étonnera toujours. Malgré l'heure, vous êtes seul mais cela ne vous gène pas.

    C'est alors que vous sentez une présence. Quelqu'un prend le même chemin que vous. Vous vous retournez. Est-ce un elfe ? Sûrement... mais il y a quelque chose d'autre. En tout cas il ne fait aucun doute que vous êtes en présence d'un puissant magicien malgré sa longue robe blanche. Il ne croise même pas votre regard et continue son chemin, inexpressif. Ses cheveux argentés lui donnent une apparence iréelle, vous ne pouvez pas vous empêcher de le regarder. Vous clignez des yeux... sa robe a pris une teinte verte. Vous vous les frottez, elle devient noire. Vous continuez de le fixer et vous ne reprenez vos esprits que lorsqu'il est sorti de la rue. Probablement une hallucination... Oui, vous sortez de l'auberge et vous avez trop bu.


    _____________________________________________________________________________

    Environ quarante ans avant notre présent, Frakes Ciayter, alors l'héritier de sa noble famille de Lordaeron, est devenu un talentueux et respecté mage de Dalaran, surnommé "bâton d'argent" car c'était la couleur de ses cheveux et de ses yeux, comme tous les héritiers de sa famille. Cela faisait une dizaine d'années qu'il avait fait la rencontre de Taela Theadora, une haut-elfe membre elle aussi du Kirin Tor. Bien que de races différentes, ils étaient fous amoureux l'un de l'autre et un jour, de cette relation naquit Sinthael. Le demi-elfe avait hérité des cheveux de son père et des yeux bleus de sa mère.

    Une dizaine d'années plus tard, Sinthael avait rejoint l'académie d'apprentissage de la magie de Dalaran. Il était le plus doué de son âge mais vivait dans l'ombre des autres élèves, vu comme un paria à cause de ses origines hybrides. Malgré les moqueries, il était heureux car ses parents l'aimaient, "moi je sais que mon fils est le plus doué et le plus gentil de tous les enfants" disait souvent sa mère. Il était assez réservé et n'avait aucun réel ami.
    Bien que n'aimant pas particulièrement ça, Sinthael passait ses journées à étudier, la tête plongée dans les livres, il voulait devenir quelqu'un. Tandis que Taela lui parlait des fantastiques contrées de Quel'Thalas, son père l'entraînaita au combat et constatait ses progrès réguliers.

    A quinze ans, Sinthael possédait déja un bon répertoire de sortilèges, excellait particulièrement dans l'art de l'illusion et ses capacités au combat étaient plutôt au dessus de la moyenne. Il avait perdu son air enfantin et ses traits s'étaient durcis, sans pour autant qu'il perde son regard doux et serein. Il portait toujours des habits blancs car Frakes lui disait que cela ressortait bien avec ses "magnifiques cheveux argentés", c'est à cette periode que certains étudiants commencèrent à avoir de l'estime pour lui et créerent un groupe d'étude, ils étaient cinq.

    Il était bien parti pour devenir un mage du Kirin Tor et suivre les traces de son père mais c'est lorsqu'il eut seize ans que celui-ci dû partir en mission pour Dalaran, une mystérieuse secte s'était mise en place aux alentours de Lordaeron et ses activités devenaient de plus en plus inquiétantes : disparitions, réunions,... Taela et Sinthael l'attendirent des jours, des mois... Lorsque l'haut-elfe voulut rejoindre son mari, on lui annonça qu'il était probablement mort, qu'il était trop tard. Elle ne s'en remit jamais. Sinthael quant-à-lui n'avait pas oublié son but, devenir meilleur et continua à travailler d'arrache-pieds pour ce faire.

    Cinq ans plus tard, comme par miracle... Frakes revint à Dalaran. Mais il avait changé du tout au tout. A tel point que Taela ne reconnu pas son mari à travers ses cheveux emmelés et ses yeux vides d'expression. Que lui était-il arrivé ? Quoi qu'il en soit, Sinthael et sa mère étaient fous de joie. Le jeune demi-elfe avait été promu mage du Kirin Tor comme son père mais celui-ci ne semblait plus s'intéresser à rien. Deux jours après son arrivée, Taela fut retrouvée morte et Frakes avait disparu, seule trace de son passage, un artefact étrange, un orbe sombre transparent était posé sur la table à manger, Sinthael le prit comme le dernier souvenir de son père.

    Un jour, le demi-elfe qui s'était renfermé sur lui-même prit une décision, il partit pour Quel'Thalas pour renouer avec ses origines elfiques. Ce fût très difficile car il n'était pas accepté comme un elfe mais plutôt comme un paria, rien n'avait changé, mais il décida de rester. Ayant hérité d'une partie de la fortune des Ciayter, il acheta ce qui devint son chez-lui. Une grande demeure qu'il fit agrandir jusqu'à ce qu'elle aie l'apparence d'une tour. Il s'enfermait au plus haut étage et lisait... s'entraînait... Comme pour combler un vide dans son coeur. A son grand plaisir, ses quatre compagnons d'étude se joignaient à lui de temps à autre. Ils discutaient ensembles des affaires du monde et des bienfaits que la magie pourrait apporter.

    Les années passaient, son pouvoir se renforçait, proportionnellement à la puissance de ses illusions. Bien que reclu, il participa contre son gré à la ponction des elfes. Ses yeux prirent la même teinte verte que ceux des Sin'dorei. Au lieu de participer aux divers conflits qui survinrent en Quel'Thalas, il restait enfermé, ses anciens amis venaient de moins en moins souvent. Des personnes le rejoignèrent malgré tout dans sa tour. Non pas parce qu'ils le respectaient en tant que puissant mage ou en tant que demi-elfe, mais parce que Sinthael les effrayait, sa voix résonnait dans leur tête comme un murmure envoûtant qui les suivait où qu'ils aillent. Une rumeur disait que Sinthael avait trouvé un étrange artefact magique et qu'il l'observait pendant des heures du haut de sa tour, qui n'était pas accessible à ses "serviteurs". La solitude et l'insuffisance ne sont après tout pas les seules facteurs aboutissant à la folie.


    (Comment ça on se doute d'où je le sors ?)

    ___________

    Nom : Ciayter (noble)
    Prénom : Sinthael
    Race : Humain / Sin'dorei (avant Humain / Haut-elfe)
    Taille : 176 cm
    Poids : 55 kg
    Lieu de naissance : Dalaran
    Âge : 40 ans (adulte)
    Profession : Mage
    Faction : Horde

    Comme je joue en compte d'essai, Sinthael ne dépassera pas le niveau 20 (dommage) et mes possibilités de rp seront relativement limitées, je compte donc sur votre indulgence de ce côté là. Dans tous les cas, merci d'avoir lu et à bientôt en jeu peut-être.

      La date/heure actuelle est Lun 23 Oct 2017 - 22:56