- Ce forum est désormais inactif -

Merci d'utiliser la nouvelle plate forme communautaire : www.wow-rppvp.fr


    Ryzzik Trognesou. Chasseur de Silithides.

    Partagez
    avatar
    Ryzzik Trognesou
    Admin

    Messages : 890
    Date d'inscription : 11/08/2011
    Age : 24
    Localisation : Suisse
    Humeur : De bonne humeur!

    Ryzzik Trognesou. Chasseur de Silithides.

    Message par Ryzzik Trognesou le Jeu 11 Aoû 2011 - 0:58

    [Pour comprendre ce texte, il part d'un ordre chronologique. Il commence lorsque Ryzzik était au Baillefond, puis lorsqu'il était dans le Cartel Zircontusion, puis il finit dans l'Union de Cognesou. Ryzzik, c'est le plus gros délire Rôleplay, un personnage qui est passioné par les Quirajis, revanchard et surtout, totalement rongé par la cupidité. Si vous le croisez dans les Tarides, ne prenez pas peur, il n'est vraiment pas méchant, quelques sujets qui fâches, des idées très arrêtés mais un gars qui aime aller boire une choppe avec des gens, à la manière d'un pirate, un Gobelin Mauvais, mais sociable].

    Récit:

    Carnet secret de Ryzzik Trognesou.

    Tanaris, Jour 23:
    Cela va faire deux semaine que le Gorishi m'a piqué. Je me sens mal. Chasser et étudier les Silithides pour le Baillefond est interressant. Mais Mègue Déchiqueffroi risque de me rappatrier. Pas d'avantage économique parait-il.
    Je me sens mal, j'ai pas encore réussit à empêcher le venin de ce monstre de finir son trajet dans mes veines. C'est étrange, ma vision est trouble.

    Tanaris, Jour 25:
    Mon cas ne s'arrange décidément pas. J'ai quand même pu soigner ma blessure. Mais on dirait qu'une sorte de bosse c'est formée sur mon crâne. Ma vue est étrange. Je vois les éléments, ceux qui vivent sont de plus en plus rouge, ceux qui sont inertes, de plus en plus gris. Mon odorat aussi est très étrange, je sent des choses et j'arrive à analyser de plus en plus précisément. Très interressant.
    Je me sens chancelant, mais Mègue me paye pour un job.

    Les Silithides se ressemblent pour la plupart, mais on remarque les couleurs de leur carapaces. Oui. Entre chaque Ruche, une carapace diffèrente. C'est ainsi qu'ils peuvent se reconnaître.


    Les Scarabés sont les ouvriers de première importance, ce sont eux qui construise les galeries, qui protègent au départ la ruche et les laissent aux ouvrières le soin de l'entretenir., quoique j'en vois très souvent qui continue à travailler.


    Les soldats sont découpés en deux catégories, les *Guêpes* et les *Sentinelles*.
    Les guêpes volent et se servent plus du poison pour anéantir leur ennemies. Ce sont elles qui font une surveillance aérienne de leur ruche.
    Les sentinelles possèdent quatre pattes. Ils possèdent des mandibules asserée et ont un malin plaisir à massacrer lentement mes camarades.


    Ensuite, on remarquera les *Contremaîtres* qui *décident* l'emplacement des nouveaux tunnelles.


    Tout en haut, on a les Seigneurs, les maîtres de Ruches.

    J'ai également pu observer il y a quelques mois à Un'Goro un genre de silithide étrange. Les Elfes de la Nuits du Cercle cénarien m'ont affirmé que ce sont les Dieux Très Anciens qui ont déformé les Silithides, lointains cousin des Nérubiens, en Quirajis. Les Quirajis sont des Silithides possèdant une intelligence surdéveloppée. Malgré leur forme primitive. Il y a quelques années en Arrières, un "DTA" du nom de C'Thun avait unit grâces aux Quirajis tous les Silithides. Il avait par la suite faillit...

    Ma tête... Je me sens...


    Tanaris, Jour 30: Je me sens... Beaucoup mieux. J'vais aller parler à cette Mègue. J'en ai marre. J'ai envie de changement. Ouais. De changement.


    Tanaris, Jour 31: Ca a gueulé. J'ai perdu mon job, mes indémnités, tout? Non, mon équipement est encore là. J'ai envie de continuer à étudier les Silithides. Je peux très bien survivre avec des petits boulots, et chasser mon gibier.

    Pour revenir aux Silithides. Leur plus proche cousin se trouve être le Scorpion. Exactement. Les scorpions sont pourtant de la famille des Arachnides, mais ceux que j'ai pu voir près des ruches du guêt de tristesable sont spécifiquement diffèrent de leur autres cousin, étrange! Cette bienheureuse piqûre m'a permise de voir beaucoup de choses. Mes recherches révolutionneront le monde! Je travail sur une machine, le ROB-X12. Permettant de s'harmoniser avec les animaux. Je l'ai essayé. Ce n'était pas un franc succès. La bête c'est décomposée sur place en une flaque informe.


    Tanaris, Jour 41: J'ai découvert le Lien. L'intelligence des bêtes comme les Silithides et leur cousin. Ma nouvelle invention est au point. Je l'ai essayée sur un Scorpide. J'ai décidé de nommer chacune des bêtes que j'allais contrôler: Crasse. En hommage à mon génial géniteur Crasse Trognesou. Donc, pour revenir. Depuis que Mègue et le Baillefond m'on lâché, j'bosse en solo. J'ai donc découvert l'Intelligence de base du Silithide: La Ruche. C'est à dire qu'ils sont tous liés par phéronomes, chaque Silithide et liés aux autres grâces à cette chaîne. La Ruche réagissant comme un corps gigantesque face à une infection d'aventuriers. Les Silitihdes eux, seraient comme de petits globules et système immunitaire en leurs seins.
    Les Ruches sont désormais facile à comprendre.

    Tanaris, Jour 50: Mes réserves s'amenuisent, mais qu'importe... Mes découvertes ouvrent des perspectives fantastiques! Je dois adapter ma machine. Si j'arrive à l'adapter correctement à mon organisme et à celui des Silithide, je pourrais... Je pourrais! Par la Prospérité! Ca peut aller carrément plus loin! PLUS LOIN QUE TOUS LES ARGUMENTS ECONOMIQUES! *Gribouillit informe, un pétage de plomb surement*.

    Azshara, Jour 75: Ils ne m'ont pas cru. Pas comprit. Il me le paieront! On ne se fiche pas de Ryzzik Trognesou! On l'écoute! Ha! Ils ne comprendront JAMAIS ce qui leur tombera dessus! Je vais accelerer mes recherches! Il faut que j'aménage un endroit. Je prouverais au MONDE l'utilité de mes recherches!

    Azshra, Jour 76: Je me suis engagé dans le Cartel Zircontusion. Peut-être me permetra-t-il d'arriver à bout de mes desseins? En attendant, ca me permet d'obtenir l'autorisation de retourner en Tanaris après le Cataclysme. J'espère que mes chères Silithides n'ont pas reçus une de ces énormes Vagues... La Zircontusion me paye peu. Mais elle me permet d'avoir accès à des missions. Je vais rapidement me refaire.

    Orgrimmar, Jour 78: Quelque chose d'interressant. J'ai engagé un assistant Muet. Il disparait toujours dans mon dos. Mais c'est un soigneur extrêmement perséverant. Toujours là pour soigner mes braves bêtes lorsqu'elles sont blessée.
    J'ai acheté un Triklomoteur. Mon assistant ira à l'arrière et s'accrochera comme il pourra héhé...

    Tanaris, Jour 80: Un paysage ravagé! heureusement, les ruches sont EPARGNEE! Miracle! Merci!

    Tanaris, Gadgetzan, Jour 90: Alors que mes recherches avancaient, j'ai reçu une lettre du Cartel Zircontusion. Mes recherches ne rapportent RIEN!?! Rha! Je! Je... Enfin bref. J'ai engagé deux imbéciles du Cartel dont un savant un peu fou pour me dépanner à Zul Farak. Les Trolls Furie des Sables m'empechaient de bosser. Ils l'ont payé de leur vie. Ils maltraitent en plus des... Scarabés?! les Scarabés sont la base de tout! Extraordinaire! Fantasmatique! la Base de toute ruche!

    Tanaris, Jour 91: J'ai réussit. Ma machine a assujetis le Scarabé! Plus qu'à continuer ma collecte. Oui... Ma collecte. Mon laboratoire n'est plus suffisament sûr. On m'observe! J'en suis sur! Je fais des Jaloux! Ils n'auront pas le fruit de TOUTES mes recherches!! Jamais! J'ai commencé avec tout les fonds que j'ai réunit à chercher un nouveau lieu pour mes recherches. Je vais en attendant continuer la collecte d'info... Avec mon assistant








    Rapport de la Compagnie Zircontusion. Assurance BX-23.

    Hier, à 21h22.
    Le Laboratoire en Biologie du Dr.Rouilletuyère a été dévalisé. Les éléments de recherches, les fioles, mais surtout les instruments d'ingenierie ont été dérobé.
    Aucun témoins n'a vu d'individus rentrer par effraction dans la baraque, se trouvant pourtant dans un quartier animé du Baillefond près du Limonade Palace. Il a fallut attendre 23h12 pour que le mystère s'éclaircisse avec la découverte inopportunée d'un trou sous le Tapis -Le Dr.Rouilletuyère est tombé dans cette petite cavité en tournant en cercle, paix à son âme, il est dans le coma- Une galerie d'à peu près 450 mètres creusée sous le Baillefond jusqu'à la Côte d'ou des traces de chariottes ont été découvertes.
    On ne reconnait aucun travail d'un quelconque artificier local. Il semble que les parois du tunnel aie été recouverte de bave fluorescente pour solidifier le tout, l'odeur y est infecte, elle risque de faire baisser le Prix de l'Immobilier si on laisse cette cavité ouverte.


    Un procédure d'exploration du tunnel prouve que le Baillefond a été *Gruyeré* par des tunnels inconnu. Expliquant également le siphonnage dans le puit de pétrole 23 d'Azshara.
    Le Baillefond va lancer une procédure de dynamitage des tunnels.

    Gloire et Prospérité.








    [Un papier traine sur la table du Camp de Féralas. Près des sources chaudes, vue sur Silithus, Parmi les schémas gribouillé, et les dessins d'un Grand Oeil, on arrive à lire une Note:]

    La... La Glyphe d'Appel, je l'ai réactivée! Hahaha! Avec toutes les technologies que je possède! Je je... Je peux! Oui! Haha!
    Je fais de drôle de cauchemards! Non! de Magnifiques rêves! Un Oeil, oui! Un Oeil avec des Tentacules! Je comprends tout! J'ai déchiffré la Langue Silithide!
    Elle est dérivée du Nérubien! Ils avaient... Grand Empire! Oui!
    Haha!
    Le Grand oeil, C'thun! Il me parle! J'entends sa voix lorsque je suis dans les tunnels! Quel magnifique Ôde! Un Ôde à la Technologie! Un Ôde à mes... Mes Chéries... Mais c'est sûr qu'il ne s'agit... que de mensonges... Ce n'est pas C'Thun, ce sont... les restes de son ancienne présence...
    Mes... Mes recherches sont sur le point d'arriver à maturitée! [Mot illisible se rapprochant de [del]Nogglefran[/del]]... Me manque plus qu'une seule petite chose!
    Fantasma...tique.
    Argh... [Rature].

    [Visiblement, Ryzzik a perdu les pédales dans cette lettre. Après, on peut voir de nouveau des schémas parfaitement ordonnés et des Ecrits Clairs et Concis. Il doit être entré en contact avec les dernières marques de la Civilisation Quiraji...]








    Gadgetzan. Un Soleil de Plomb, des gobelines nues dansant sur les plages, des Trolls agressifs, une arènes faisant couler du sang, des gens de toutes les factions... Et Ryzzik.
    Le Chercheur fulminait tout seul, dans son nouveau laboratoire, un truc minable, mais nécessaire.
    -Comment!?! Comment diable tout a-t'il pu dégringoler ainsi!?!

    L'expérience du CMM sur la ruche du Gouffre grouillant aurait dû réussir! Mais non. Au contraire, les Silithides ont attaqué son camp de recherche dans les montagnes pour détruire en partie le CMM. De son camp, il restait que quelques tentes et une cage. Il avait dû quitter son chez-soi pour s'installer dans ce trou à rat. La seule ville à peu près civilisée dans le sud de Kalimdor, Gadgetzan.

    Ses habits du Crépuscules ne passèrent pas inapercu dans cette bourgade, et rapidement, il du payer une redevance au Baron pour que celui-ci le laisse tranquille. Il a acheté une Maison.

    -Je suis peut-être coincé ICI, mais je peux toujours rejoindre... Haha... Rejoindre mon futur royaume! Oui. Je vais créer un transporteur déjà pour faciliter mes déplacements... C'est... Hum... Un nouveau départ.









    [Les mois passèrent. Ryzzik quitta le Cartel après l'explosion de la Zone-53. Il continua de travailler sur le Projet M.E.S.M.E.R].

    Rapport, journal de recherche, page 1570, chapitre 123. Projet M.E.S.M.E.R : Terminal, création de l'Essaim Ma'Raa.

    Le projet M.E.S.M.E.R est terminé. Une expérience dérivée du CMM. Après trois mois passé à tenter de reprendre le contrôle de mon esprit, j'ai enfin pu le finir.

    Les expériences menées sur mon propre corps en relation avec celle faites auparavant à la suite de la piqure du seigneur Gorishi ont laissée des sequelles. Je remarque de plus en plus l'installation de capacités Psychiques et mentales insectoïde, et un renforcement de ma *Goblitude*. Ultime refuge de ce qui fait de moi un Gobelin. La soif de Pognon.

    Le Projet M.E.S.M.E.R a aboutit à la greffe de la dernière partie de la machine sur mon crâne. Une système de contrôle mentale gigantesque qui permet à une personne en particulier de prendre le contrôles des plus faibles d'esprit.
    Ainsi, une expérience sur l'héros moyen [Cf. Rapport sur Gratzaar] permet un contrôle ou une influence mentale variant de quelques minutes à plusieurs heures, suivit d'une brutale perte de mémoire et de ses moyens.
    Sur les plus faibles, notament mon assistant, le contrôle dure depuis trois mois et ne semble pas faiblir.
    Son rayon d'action est de cinq cent mètre, en sachant que la distance affaiblit les rayons, il faut s'aider de Silithide notamment un éclaireur pour relayer le rayon et le message.

    M.E.S.M.E.R m'a définitivement permit de créer l'Essaim de Ma'Raa, un essaim d'une trentaines de Silithides que j'ai détourné par les Ondes Psychiques de leur ruches. Cela m'a permit de me faire passer pour un des leurs, puis finalement. Le représentant suprême de *La Ruche*.

    Le Mâle dominant de Ma'Raa vient d'Un'goro. Son intelligence et sa ruse est telle que j'ai du le combattre avant qu'il n'accepte mon autorité. C'est effrayant comme il peut se montrer perspicace.

    Les effets secondaires continuent de se manifester. Il semble que ma main droite ne soit devenue qu'une sorte de griffe dangereuse. Heureusement que j'arrive encore à l'utiliser comme main! Mon coeur a fait pendant quelques temps une réaction à M.E.S.M.E.R. Grâce à la présence de collecteurs -petits insectes de taille microscopique-, il a cessé de faire la réaction B-21 qui aurait pu me conduire à un décès trop précoce.

    J'ai bonne espoir que M.E.S.M.E.R puisse, à terme, permettre l'aggrandissement de Ma'Raa. L'essaim me suit partout, creusant gallerie, protection, et il y a toujours un défenseur pour surgire lorsque je suis en difficulté. Je dois dire que c'est appréciable. Auparavant, il fallait que je les appelle pour obtenir de l'aide.

    Ma'Raa est autonome. Le projet M.E.S.M.E.R a permit un contacte mentale constant avec l'essaim. Je reçois leur visions, leur envies. Je dois dire que cela m'a donné faim et soif au départ. L'envie des animaux étant toujours plus fort que la raison, j'ai faillit me condamner.









    L'Union de Cognesou. Il s'agit d'une organisation que je compte développer. Mon associé Qorg est un orc aventureux, et rêvant probablement de connaître Azeroth de fond en comble.
    On va développer nos services commerciaux, nos idées, nos capacités, mais aussi vendre nos services. J'ai reçu quelque inquiètude de nos plus proche voisin, mais je les ai détrompé.

    Elle m'a servit également à installer un campement ou je poursuit les tests de M.E.S.M.E.R sur les humanoïdes, Silithides et Animaux que je croise.

    Je me suis également lancé dans le développement de nouveaux explosifs, notament la Bombe de poison, non seulement elle peut arracher les membres, avoir la puissance d'une Charge d'Hydroglycérine -Le Mur du Fort du Nord en a fait les frais- mais également empoisonné les survivants. Elle sera mon dernier recours.

    Je vais camoufler M.E.S.M.E.R et l'essaim. Ils me serviront uniquement lorsque le moment sera venu. Mon costume est pour le moment parfait. Je compte sur le retour des gens dans les Tarides pour préparer le retour de Ryzzik Trognesou. Ceux qui m'ont détruit, qui ont réduis mes rêves en miettes vont connaître une vengeance extraordinaire!


    Ryzzik Trognesou. Journal de l'année 29.












    Les tests du M.E.S.M.E.R sont concluant. le projet ne peut être efficace sans un porteur au grand pouvoir`, cela veut dire que je ne peux le faire marcher à son degré maximale. Il faut trouver le "Pouvoir".
    Mais ou? Et Comment s'approprier une telle source de d'énergie? J'ai entendu parlé réçement du Zirconium, mais c'est beaucoup trop dangereux pour l'organisme. Le miens étant déjà source de problèmes quotidien, la solution risque d'aboutir à quelque chose de plus, enfin, de diffèrent ouais.

    Je vais continuer en attendant de trouver réponse à ce problème de jouer la comédie. Jouer un gars sympa est dans mes cordes. Je dois dire que j'ai un malin plaisir à faire baver de rages tout ces imbéciles. Ils ne comprennent rien, ce ne sont que des poires.

    Celui qui trouvera le Pouvoir et le moyen de le faire marcher avec M.E.S.M.E.R aura de grande chance de réaliser ses rêves les plus fous. Je dois protéger mes recherches.
    En relisant mes recherches auparavant, et mon journal, je me rends compte du chemin accomplit garçon. J'ai surmonté ma folie, ma passion des silithides, et la force de perssuasion de "Lui". Je ne peux pas laisser tomber.
    Lorsque l'Union de Cognesou sera suffisament forte, nous partirons à la recherche de cette source. Je pense que j'ai les moyens de la convaincres. Oui. Tout les moyens.

    Dans les sources de pouvoirs possible, on a tout d'abord ceux que l'on peut obtenir d'une manière artificielle, grâce aux machines. Mais cela implique des moyens tout bonnement gigantesque, et seul quelques organisations et cartels dans le monde d'Azeroth peuvent se le permettre.
    Il y a ensuite celle que l'on obtient d'une manière spirituelle. J'ai aucune idée du moyen dont les Chamans et les Druides ou encore les Démonistes l'obtiennent. C'est quelque chose d'étrange, semblant n'être obtenable que de naissance. Mais je désespère pas. J'y arriverais.

    L'Essaim Ma'Raa montre de plus en plus son efficacité. Malgré le fait que Maelorn c'est écrabouillé comme une merde au sol, la faute à l'effondrement d'une falaise, je lui dois un plus sur son salaire, l'arrivée d'un troll l'a sauvé de justesse d'une opération hautement mortelle. Quelle chance. Un defenseur de l'Essaim a ensuite débroussaillé la route devant nous.
    Cela ne peut dire qu'une seule chose, l'autonomie de l'Essaim, et la création M.E.S.M.E.R est effective.

    Je suis satisfait. Le petit jeu à Cabestan peut se poursuivre. Il me faut plus d'aide pour mettre en oeuvre le projet.
    Oui. des gens.
    Beaucoups de gens...

    Ryzzik Trognesou, page 1603.
    Recherche personnelle.











    Ryzzik Trognesou ricanait en lisant la copie du rapport fait au conseil de guerre réprouvé sur l'avancement de la bombe Z. "Les terroristes en question"! Ils en avaient d'excellentes les scientifiques! Maintenant qu'il avait remplit son contrat en éliminant définitivement le dernier témoins qui empêchait le versement de son accompte, plus rien ne pouvait être arrêter.

    Il se leva, et marcha un brin autour du camp sous le soleil brulant des tarides, il s'approcha du fût de bière, et se servit une chope tiède du précieux liquide. Liquide qu'il avala en moins de temps qu'il en faut pour un Silithide de creuser une galerie.

    Il entra dans la tente Dortoir, évita de marcher sur Maelorn, Linthariel et Qorg qui pioncaient en attendant le repas du soir, renversa quelques tas de pièces et d'armes, puis arriva près de son lit. Il se posa dessus, et observa le tissu de la tente, tout s'emballe, chacun avance ses pions, et ses mystérieux employeurs commencent à appliquer leur plan machiavélique.

    Ryzzik ricana doucement pour ne pas réveiller ses associés, puis il souleva sa cache, une petite galerie Silithide, pour en sortir un parchemin écorné. Il le déplia dans son coin ce qui était une carte d'Azeroth, carte comportant une trentaine de points tous indiquant des zones essentielles. Il raya doucement un point se trouvant à Strangleronce, puis relia les autres avant d'écrire "Projet Octogone".

    Le gobelin posa la carte dans la mini-galerie. Instantanément, un petit silithide la prit et partit la mettre en sureté au plus profonds de cette petite fourmillère. Si quelqu'un tombait un jour sur cette carte, et qu'il comprenait finalement l'Octogone, le gobelin déglutit, il ne donnait pas cher de sa peau, tout serait découvert.

    Ryzzik se réinstalla sur sa paillasse, rangea son étrange fusil sur le coté, et se réinstalla de façon adéquate. On aurait dit qu'il observait le ciel bleu au travers l'épaisse toile de la tente. Il glissa sa main sous sa capuche, et toucha l'appareil qu'ils s'était lui même implanté. Il le règla sur la position "Sommeil". Toute les voix qu'il entendait alors quotidiennement résonner dans son crâne se tu. Il c'était mit lui même tout seul dans la position d'éxecutant, et il aimait ça.

    Il ferma les yeux. Il faudra qu'il fasse attention à l'avenir, le jeu auquel il joue va devenir de plus en plus dangereux. Combien de temps s'écoulera-t'il avant qu'il ne dûsse préparer ses gars à traverser l'océan pour la mission qui changera peut-être tout? Il se retourna.

    L'argent apporte tout. Si tu as l'argent, tu possède alors le pouvoir. Allie le au savoir, et tu deviens alors indéboulonnable. Les gens avec qui il c'est associé sont des gens sur qui il pourra compter. Ils réussiront. Cela ne fait aucun doute.
























    _________________
    Citation:
    "les rôlistes sont avant tout de gros possessifs égoïstes qui semblent généralement incapables d'interpréter un rôle sans s'attribuer une zone, une importance, une légitimité artificiellement inscrite dans le Lore, sans contestation ou partage possible."


    http://www.youtube.com/watch?v=JEMdXhfO-Wk
    http://www.youtube.com/watch?v=l8yOdAqBFcQ
    avatar
    Ryzzik Trognesou
    Admin

    Messages : 890
    Date d'inscription : 11/08/2011
    Age : 24
    Localisation : Suisse
    Humeur : De bonne humeur!

    Re: Ryzzik Trognesou. Chasseur de Silithides.

    Message par Ryzzik Trognesou le Dim 18 Sep 2011 - 2:33

    L'Union était en ébullition. Le chef avait disparu, et M.E.S.M.E.R avec! Mais que pouvait-il bien se passer? Ou était-il? On ne le sait. La seule chose qu'il avait dit avant de se tirer, c'était "Je reviens dans longtemps, et quand j'reviendrais, z'avez interêt à avoir dégagé l'plancher!".
    Rien de rassurant. La terrifiante machine sur laquelle il bossait était d'une dangerosité autrement plus grande qu'une vulgaire bombe...
    Pire encore, les recherches des énergies secondaires développé par une certaine "Djen" avaient toute disparue, et le laboratoire de l'Union était désert...

    M.E.S.M.E.R avait disparu, ce qui pouvait l'alimenter avait disparu, son inventeur également, les attirails scientifiques aussi, la banque de guilde était vidée de sa substance, il ne restait que ce qui pouvait payer le salaire des employés.
    Les gens de PROFIT étaient un peu tombé dénue. Seul Venreti semblait ne pas en tenir compte.
    Mais qu'était-il passé par le crâne du gobelin? Du jour au lendemain, son comportement avait rapidement changé. Il marmonnait.

    Loin, très loin, dans une ancienne gallerie Silithide sous la montagne du la Dumont, le gobelin était attablé, il observait la gallerie d'un regard Morne, un tas d'or monstrueux était pas loin derrière lui et une immense table sur laquelle était entassé des babioles scientifiques fumantes.
    Un pilier runifié derrière lui émettait un doux bourdonnement pendant qu'il semblait aspirer une forme de cône d'énergie arcanique provenant d'une fissure du plafond.

    Tout était allé à un rythme absolument dinguissime. Il avait laissé en Plan le Culte Sombre, PROFIT et le reste. Seul l'OCA était encore en contact avec lui.
    Il se leva. Il avait environs deux années pour faire son arme. Deux années, après quoi, on risquait de définitivement l'oublier, ce qui serait un mauvais plan.


    -Allez Ryzz, dit-il. Montre leur ce dont tu es capable.
    Il ricana doucement. Puis essuya... Des larmes?
    Oui, quelques larmes semblaient couler. L'Échec, l'échec était retentissant. Les personnes qu'il avait laissé ainsi, lui pardonneraient-elles un jour?


    _________________
    Citation:
    "les rôlistes sont avant tout de gros possessifs égoïstes qui semblent généralement incapables d'interpréter un rôle sans s'attribuer une zone, une importance, une légitimité artificiellement inscrite dans le Lore, sans contestation ou partage possible."


    http://www.youtube.com/watch?v=JEMdXhfO-Wk
    http://www.youtube.com/watch?v=l8yOdAqBFcQ
    avatar
    Ryzzik Trognesou
    Admin

    Messages : 890
    Date d'inscription : 11/08/2011
    Age : 24
    Localisation : Suisse
    Humeur : De bonne humeur!

    Re: Ryzzik Trognesou. Chasseur de Silithides.

    Message par Ryzzik Trognesou le Mar 8 Nov 2011 - 20:00


    Le Manuel couleur verte avec une roue de la fortune gravé dessus était posé sur une table de travail. Sur la-dite table se trouvait des notes, des fioles, une cage étrange relié par files à une sorte d'antenne avec à l'intérieur un minuscule Oeuf de Silithide.

    Le Manuel était ouvert sur la dernière page, bien entendu, personne ne pouvait vraiment atteindre cette table de travail, se trouvant tout d'abord dans une alcove du Quartier Général, mais ensuite, parce que seul le chef de l'Union pouvait parvenir à ce sanctuaire.

    Auparavant, on pouvait se douter aux notes de Ryzzik qu'il avait perdu les pédales, mais un raisonnement froid et sans-âme avait remplacé des gribouillages informes mêlé à des notes pertinentes.



    Six du Onze. Compte-rendu de M.E.S.M.E.R.

    Jusqu'à présent, M.E.S.M.E.R avait parfaitement marché sur les êtres simples tel les péons, ou encore les animaux, voir les Silithides -une expérience biologique m'avait permise d'atteindre ce but-.
    Mais un phénomène que je nomme désormais "L'Effet Durkan" est apparu.

    Je ne reviendrai pas sur l'effacement de la mémoire du Tauren. Maintes fois décrite dans mes précédentes notes, je ne reviendrai pas non plus sur le plaisir qu'elle m'a apportée.

    Simplement, si Durkan était totalement assomé, son esprit continuait à se battre. Et ça, je ne le comprenais pas jusqu'à maintenant. Comment son esprit avait-il réussit à conserver ne serait-ce qu'une image de sa vie d'avant? Comment le sujet avait-il réussit à se souvenir de Skaduwee, puis de moi? C'était un mystère.

    Mais en re-parcourant mes notes, j'ai comprit. Durkan faisait parti de cette classe de personnes que l'on nomme "les Esprits-Forts". Des gens qui conservent quoi-qu'il arrive leur libre arbitre pour la simple et bonne raison que leur inconscient était ressortit grandit de leur péripéties.

    MESMERiser ces personnes relève de l'exploit. Pourquoi? Tout bonnement car pour être dans des conditions optimales, elles doivent être mise à terre. Ensuite, elles doivent être extenuée. Finalement, il faut avant même de leur appliquer un ordre neutraliser leur inconscient.

    Comment neutraliser leur inconscient? Il faut jouer sur plusieurs choses. Tout d'abord, l'inconscient se bâtit sur l'expériences -le feu brûle, l'eau mouille, les blessures impliquent des soins, l'amour, etc...-.
    Il faut donc gommer TOUTE la mémoire du sujet. Impliquant de graves séquelles sur les sujets. Mais Durkan s'en était encore tiré, il a même conservé ses réflexes de combattants! Des réflexes de survie! C'était très frustrant. Au final, le meilleur moyen de neutraliser définitvement l'inconscient du sujet pour un éventuel contrôle mentale, c'est d'envoyer des messages électriques destructeurs à son cerveau. Littéralement, bombarder le cerveaux de messages incohérent l'invitant à détruire le "Sur-moi" du sujet.

    Je ne pouvais hélas pas tester cette trouvaille sur Durkan. La Venreti Corporation me l'ayant acheté à bon prix. Mais je vais me rattraper!

    Pendant ma fuite, j'étais poursuivit par pas mal d'organisations, y comprit l'Ordre d'Achérus. Cet ordre de crétins aimant la paix. Les cinq chevaliers qui me poursuivait, je les ai fait tomber dans un piège alors même qu'ils devaient rentrer au bercaille. Rien qu'en y repensant, cela me met d'excellente humeur. Car ces salopards, je vais leur faire payer de la pire manière tous ce qu'on m'a fait subir. M.E.S.M.E.R sera testé sur eux.

    J'ai hâte de voir comment réagiront ces futurs sujets! N'ont-ils pas été des serviteurs du Roi Liche? Peut-être le seigneur des morts a-t'il laissé une voie toute tracé dans leur système nerveux à un éventuel contrôle mentale? Il les a nettoyé de touts sentiments! Ca ne peut qu'être intéressant.


    _________________
    Citation:
    "les rôlistes sont avant tout de gros possessifs égoïstes qui semblent généralement incapables d'interpréter un rôle sans s'attribuer une zone, une importance, une légitimité artificiellement inscrite dans le Lore, sans contestation ou partage possible."


    http://www.youtube.com/watch?v=JEMdXhfO-Wk
    http://www.youtube.com/watch?v=l8yOdAqBFcQ
    avatar
    Ryzzik Trognesou
    Admin

    Messages : 890
    Date d'inscription : 11/08/2011
    Age : 24
    Localisation : Suisse
    Humeur : De bonne humeur!

    Re: Ryzzik Trognesou. Chasseur de Silithides.

    Message par Ryzzik Trognesou le Jeu 1 Déc 2011 - 1:05

    Sur le tableau est dessiné très grossièrement ce que représente le système financier de l'Union de Cognesou pour Ryzzik. Le graphique ressemble grossièrement à un dessin d'enfant. Ca semble pourtant simpliste... Ou pas.




    _________________
    Citation:
    "les rôlistes sont avant tout de gros possessifs égoïstes qui semblent généralement incapables d'interpréter un rôle sans s'attribuer une zone, une importance, une légitimité artificiellement inscrite dans le Lore, sans contestation ou partage possible."


    http://www.youtube.com/watch?v=JEMdXhfO-Wk
    http://www.youtube.com/watch?v=l8yOdAqBFcQ
    avatar
    Ryzzik Trognesou
    Admin

    Messages : 890
    Date d'inscription : 11/08/2011
    Age : 24
    Localisation : Suisse
    Humeur : De bonne humeur!

    Re: Ryzzik Trognesou. Chasseur de Silithides.

    Message par Ryzzik Trognesou le Mer 4 Juil 2012 - 15:20

    Isilden, cinq heures du matin, chaleur étouffante. Féralas et sa température tropicale. Un spectacle de voir la pluie tropicale perler au travers des feuillages des immenses arbres centenaires. Les Ruines d’Isildien représentent un patrimoine archéologique fabuleux. Seul les ogres en retardent l’étude aux puissantes organisations comme le Reliquaire ou encore la ligue des explorateurs.
    Les ruines, des piliers de marbre, des blocs de granit colossaux, des arcs brisés, des places pavées détruites. Des statues bien-nées, beaucoup de statues bien-nées.
    Des structures, autrefois resplendissantes, il ne reste que quelques morceaux. La pluie érodant au fil des siècles ce que l’implosion du puits d’éternité n’avait pas détruite.
    Au centre des ruines, un gigantesque temple. Un temple qui a conservé tout son prestige. Le temple des ruines d’Isildien. Vide, enfin presque. Le visiteur curieux peut encore trouver à l’intérieur les restes d’excavations, des outils épars sur le sol, des machines de mesure, des bannières déchirées d’un ordre porté disparu.
    Des cristaux, beaucoup de cristaux, qui semblent avoir poussé on ne sait comment sur place, ils éclairent d’une lueur violette l’intérieur.
    Au centre de l’édifice, un piédestal sur lequel ne reste qu’une robe noble à l’odeur douceâtre de cadavre. De la poussière partout, partout de la poussière. Des restes d’os soigneusement nettoyés par des rongeurs trainent par-ci par là.
    Autour du piédestal, c’est comme s’il y eu une explosion. Les machines brisées sont renversées. Des ordres arcaniques gravés sur les murs luisent d’une aura sombre et inquiétante.

    On retrouve des technologies de tous les horizons. Fruit d’un espionnage industriel acharné. Un tuyau en verre plonge dans les profondeurs du temple en passant par le trou laissé béant par une dalle géante détruite.
    Les bannières, lourdes bannières battent au vent, elles sont déchirées, laminées, détruites. Certaines sont encore accrochées aux murs, d’autres au bout de pieux, d’autres traînent pitoyablement au sol. Une immense roue de la fortune. Les bannières de l’Union de Cognesou. Huit bannières pour les Huit jalons de la fortune. Huit bannières pour les Huit stades de la connaissance. Huit bannières pour les Huit branches par lesquels s’exprimait le pouvoir de l’Union. Huit bannières, huit jalons, une roue.
    Mais semble t’il que cette fois-ci, la roue de la fortune a tournée pour l’Union de Cognesou. Drôle d’hasard n’est-il pas ? Les quelques survivants, ceux qui étaient absent le soir de la catastrophe -voir un noble réprouvé-, se baladent sans ordre, abandonnés par l’organisation qui était censée les employer. Les numéros, esclaves décérébrés de l’Union ont pour la plupart connu un court-circuit, voir, recouvrés leurs souvenirs.

    Une impression de déjà vu. La folie de Ryzzik a amené de nouveau sa propre organisation à sa perte. On la retiendra sous le nom de troisième effondrement. Tout dirait que le Gobelin est mort, tout. Sauf quelque chose de profond qu’il a toujours eût : Une inextinguible soif de pouvoir.

    Le pouvoir. Encore, encore une fois, le Gobelin avait échoué à s’en emparer. Encore et encore, l’essai a mené à l’échec complet et critique. Mais encore une fois, il recommencera. Deux mois pour sortir d’Isilden. Deux longs mois à remuer sa haine. L’Union s’était effondrée de par sa faute ? Non. C’est parce que les autres organisations l’ont poussé à faire ça ! Oui ! Il en était sur, ce n’était pas lui le responsable. Il n’est jamais le responsable de ses échecs. Les autres, les autres payeront ! Ils payeront tous ! Tous ceux qui se sont moqués de lui. Tous, sans exception. Les lâches qui ont fuit son organisation.
    Devant le feu, le gobelin faisait le point. Il lui restait un trésor de guerre suffisant. Il lui restait encore quelques entrepôts discrets ici et là, des caches d’armes et d’uniformes, des laboratoires où continuer le travail, de précieux liens au sein même des organisations adverses.

    Il cracha au sol, comme pour se débarrasser de toute l’aversion qu’il avait pour sa propre personne, il n’était plus le même. Cet incident lui a fait perdre physiquement.
    Il observa sa main soigneusement enroulée dans du lin, du baume. Elle avait mutée.

    L’expérience d’il y a deux années n’a visiblement jamais vraiment marchée sans laisser des séquelles. Il revenait à peine de son périple. Il a survécut en mangeant des insectes et en buvant de l’eau croupie pendant près de deux mois, perdu dans les excavations géantes d’Isilden avant de réussir à atteindre les restes d’une galerie que ces silithides avaient creusés. Là, après avoir mangé ce qui lui était tombé sous la main, il avait réussit à utilisé les dernières énergies de M.E.S.M.E.R pour rétablir temporairement un charme sur un scarabée de la taille d’un Kodo adulte, ce qui lui a permit d’atteindre l’air frais, puis avec ses dernières forces, récupérer assez de ses affaires, de vivres, de tentes pour partir se réfugier dans les montagnes pour se restaurer. Tout le monde le pensait mort, ou disparu, il valait mieux qu’ils continuent à penser ainsi.
    Il savait que les créanciers de l’Union n’avaient probablement pas attendu longtemps avant de mettre sous scellés ce qu’il possédait, et qu’il ne devait sortir avant un long moment.

    Le Gobelin observa sa tenue en cuir, auparavant bien entretenue, posée sur un caisse. Il avait revêtu un ensemble différent, une armure de mailles, de tissus et de fer cachant son corps meurtrit. Mais Ryzzik n’avait pas dit son dernier mot. Ni vécu sa dernière heure, du moins le croyait-il...
    L’Union de Cognesou est détruite, mais il faut la reconstruire, non pas pour l’or, mais pour le pouvoir, le pouvoir et la vengeance.
    Le gobelin sourit enfin devant le feu devant cette image réconfortante. Il se leva en s’appuyant sur son épée, la fameuse Tueuse-d’Hommes. Il marcha vers le laboratoire de son campement de fortune, et se mit au travail. Il y a du pain sur la planche, cette fois-ci.


    _________________
    Citation:
    "les rôlistes sont avant tout de gros possessifs égoïstes qui semblent généralement incapables d'interpréter un rôle sans s'attribuer une zone, une importance, une légitimité artificiellement inscrite dans le Lore, sans contestation ou partage possible."


    http://www.youtube.com/watch?v=JEMdXhfO-Wk
    http://www.youtube.com/watch?v=l8yOdAqBFcQ

    Contenu sponsorisé

    Re: Ryzzik Trognesou. Chasseur de Silithides.

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Lun 23 Oct 2017 - 22:54